Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques matinales

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

Publié le par igor deperraz
fiche S
fiche S

fiche S

L’État islamique du levant au levain

La stratégie militaire de l’État islamique est issue de l’univers informatique dont ses membres sont pour beaucoup de fins experts : attaque virale ou cheval de Troie. On envoie en Europe des milliers de combattants qui ont pour fonction d’intervenir lorsque l’on ouvre un fichier. L’homme peut ainsi se fondre dans la population jusqu’au moment où une opportunité, un désir profond, un appel divin se révèlent. Profitant de l’afflux de réfugiés et de l’inefficacité des services secrets occidentaux, ce mode opératoire est sans conteste d’une redoutable et macabre efficacité.

Les services secrets et les États pensent qu’il suffit de surveiller les individus radicalisés par l’interception de leur email ou par l’écoute de leur téléphone. C’est d’une profonde stupidité et d’une grande inefficacité. Le Salafisme est justement une philosophie du rejet de la technologie lorsqu’elle ne sert pas l’intérêt de Dieu .Pas de téléphone portable, pas d’étalement de sa vie privée, pas de confession à ses voisins de prière dans une mosquée .L’homme est face à Dieu et à lui seul Personne ne va lui envoyer un message pour passer à l’action .C’est la voix comme pour Jeanne d’Arc qui va guider sa main. Un homme peut tuer 150 personnes dans un train et 1000 peuvent donc tuer théoriquement 150 000 !

L’occident est d’autant plus coincé qu’elle doit faire face a ses contradictions .L’Arabie saoudite est l’allié des États-Unis, mais le mouvement Salafiste est le modèle politique et religieux de Daech. L’afflux de centaines de milliers de réfugiés permet à cette armée de l’ombre de s’infiltrer au cœur des démocraties occidentales.

L’EI ne cesse de gagner du terrain, l’assassinat de Khaled AL-Assad et la destruction du temple de Palmyre aurait dû inciter une coalition internationale à sauter sur la ville et à en chasser ses combattants. Il n’en est rien.

Les États occidentaux empilent des lois répressives qui ne servent en réalité qu’à surveiller les barbus de Sivens ou les syndicalistes. Ce qui a pour effet de renforcer les jeunes dans leur radicalité et pour certains à rejoindre les rangs de l’EI !

La seule arme efficace contre cette attaque culturelle est la citoyenneté, ce qu’ont montré les passagers du Thalys ! Sans fiche S, sans écoute téléphonique et sans armes, ils ont terrassé le « Tigre de papier »

L’Arabie saoudite est en grande partie un des piliers idéologiques de l’État islamique et nous acceptons comme des lâches et des poules mouillées qu’ils privatisent nos plages et défilent pour la liberté d’expression ! Là est la réponse …

Igor Deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
Publié dans : #presse
photographies igor deperraz@
photographies igor deperraz@
photographies igor deperraz@
photographies igor deperraz@

photographies igor deperraz@

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
photographie igor deperraz@

photographie igor deperraz@

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
photographie igor deperraz@

photographie igor deperraz@


Pierre Vavasseur est à 54 ans Grand reporter au Parisien, il signe aussi trois romans et n’hésite pas à pousser la chansonnette. Il est reparti cette année pour faire la tournée des petits festivals, ces lieux où »les yeux poussent la porte du monde ».
L es embardées de la route l’amène à côtoyer cette France que l’on dit profonde et que l’on pense provinciale. Bouteille de pif sous le bras et saucisson du cru, l’homme de Chalon sur Saône n’en a pas moins oublié ses origines et s’il travaille pour le Parisien, il ne donne pas pour autant dans le parisianisme.
Feutre noir et feuille blanche le tintin reporter prend des notes dans tous les sens sans que l’on puisse savoir si c’est la queue ou la tête qu’il croque de sa plume. Il écoute, virvolte, s’imprègne de son hôte, aligne quelques fautes d’orthographes avant de les reprendre et d’y ajouter un commentaire. Pierre Vavasseur, c’est le bon père de famille qui écrit en quelques minutes des années de vies mélangées et compliquées, le père noël des Maires des communes rurales qui sont écoutés avec un grand professionnalisme. La culture pour tous sans chichi .La France d’Aujourd’hui…
Une bonne éthique du métier de journaliste qui fait le succès de sa chronique estivale.
Igor Deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
photographie igor deperraz@                 luc photographe historique de l'été de Vaour
photographie igor deperraz@                 luc photographe historique de l'été de Vaourphotographie igor deperraz@                 luc photographe historique de l'été de Vaour

photographie igor deperraz@ luc photographe historique de l'été de Vaour

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
photographie igor deperraz @
photographie igor deperraz @

photographie igor deperraz @

BABA GILLE VAOUR

Voir les commentaires

Publié le par deperraz igor

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
Publié dans : #presse
photographies igor deperraz @ 2015  sans retouches
photographies igor deperraz @ 2015  sans retouches
photographies igor deperraz @ 2015  sans retouches
photographies igor deperraz @ 2015  sans retouches
photographies igor deperraz @ 2015  sans retouches

photographies igor deperraz @ 2015 sans retouches

Dans la fournaise du festival de Vaour 8

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
id

id

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz

~~C’est la fin du « Monde » Le nouveau directeur du journal « Le Monde « ne fait pas dans la dentelle. Il déclare à demi-mot sur la matinale de France inter, le 1er juillet que l’édition papier restera pour marquer les grands évènements, mais que l’avenir du groupe se portera sur le net. Élu avec 68,44 pour cent, entré au journal en 1991, il est soutenu par les actionnaires pour redessiner la carte éditoriale du journal .Le pari sera de s’appuyer sur le titre Télérama qui génère du cash pour préparer la conversion totale du journal vers le numérique.

Les bruits de couloirs qui ne sont jamais de bonne source indiquent qu’il y aurait une grande vague de départ de plumes du quotidien face au basculement de la rédaction papier vers un pole multimédia .À court terme ,le pari est gagnant ,il permettra aux actionnaires de dégager des dividendes et assurera une position quasi dominante du journal sur les éditions numériques .Un « monde »sans rotatives ,c’est un « monde »sans syndicat du livre et aussi sans une pléthore de CDI…Vente de la rue Blanqui pour un siège délocalisé en Province ? Le journal « le Monde « prend pourtant un gros risque .Sur le marché du web, la concurrence ne se fera pas sur la qualité de l’analyse, mais sur la réactivité, le scoop et la maîtrise de l’image .

Regarder une vidéo mettant en scène l’information montre combien le journal est loin de la professionnalisation .Visionner l’analyse de la crise grecque par Marie Cacharrel et Jean Guillaume Santi amène à se poser la question des limites du journaliste à tout faire .Après avoir bradé le support papier ,quelle crédibilité aura « Le Monde « si Médiapart se met à faire du « Monde .fr ? Jérôme Fenoglio vient sans mauvaise intention de mettre fin à la grande aventure d’un quotidien qui s’est cru un temps parmi les quatre meilleurs journaux de référence de la planète Igor deperraz

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog