l'érotisme du saut à la perche

par igor deperraz  -  7 Août 2012, 15:46

Le saut à la perche.  Érotique ?

 

Si l’on devait retenir un évènement marquant  de ces jeux de Londres, je citerai volontiers la médaille d’Or de Jennifer Suhr. Au-delà de la performance de cette ancienne Basketteuse américaine  qui franchit 4,75 mètres   devant sa rivale Russe Yelena Isinbayeva  détenant le record de 5 .06 mètres,  il y avait dans cette compétition des arrières gouts de guerre froide .

La cubaine Yarisley Silva venant rejouer l’épisode de la baie des cochons pour l’anniversaire de la mort de Marilyne Monroe…

Le saut à la perche introduit par Pierre de Coubertin en 1896 porte de nombreuses symboliques qui ne peuvent échapper à personne. C’est peut être le jeu le plus érotique de ces rencontres internationales.  Au delà de son aspect érectile, le franchissement d’un mur de plus de 6.14 mètres  représente cette notion universelle de liberté. Mur de prison, mur de Berlin et aujourd’hui mur de Jérusalem. Quel individu épris de liberté n’a pas rêvé de s’élever avec une perche au dessus des frontières. Quel passager clandestin pour l’Europe ne s’est pas endormi avec l’idée qu’il poussait en quelques foulées ses espoirs de vie meilleure par delà  la Méditerranée.

Cette discipline sportive résume l’esprit des jeux olympiques. De la politique ,de l’érotisme pour finir du Sport….igor deperrazjuillet-2012-402.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :