Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

Buvez AQMI

Un vin prophétique

En pleine tourmente sur les caricatures sortait un supplément du « Monde » (le monde du mercredi 19 septembre)* sur le vin ! Un supplément qui aurait pu être jugé blasphématoire par certains pratiquants musulmans. Il  n’a pourtant pas suscité l’opprobre et la critique ! Le tirage du journal n’a d’ailleurs pas doublé ce jour là. Dans ses pages intérieures y étaient révélées « Dix idées reçues sur le vin ».  

 Si l’on pouvait y relever quelques simplifications discutables comme son point 10 mentionnant que le vin bio existe depuis le mois de Janvier 2012, on ne trouvait aucun point sur « les musulmans boivent ils du vin ? »Vrai ou faux 

La première vinification a été découverte en Iran, il y a plus de 7000 ans, mais à cette époque là le prophète n’était pas encore né. Tout un peuple a ainsi vécu dans le  parjure pendant 6400 ans. Le temps malgré tout de se constituer une bonne cave pour l’éternité.

Comme pour les représentations du prophète en terre des lumières, les foires au vin constitueront- elles un jour un délit blasphématoire ? Pour des raisons qui tiennent de son origine comme de l’interprétation propre  à chacun, .Le vin sera peut être épargné par les prêcheurs qui éveillent les sens mais oublie qu’une vie sans saveur est une antichambre du néant.

On se rassure en pensant à cette concurrence redoutable que constituerait un château Alep ou un cru  Casablanca. Ou une appellation d’origine AQMi

Igor Deperraz

Mon-image9.JPGphotographie igor deperraz

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article