Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

La semaine de 4 jours ou la misère syndicale

La semaine de 4 jours dans l’enseignement primaire ou la semaine de quatre jours et demi…

Le débat est d’emblée mal posé pour une profession qui est censée apprendre la maîtrise du temps. Une semaine de quatre jours n’est plus semaine mais une fraction de celle-ci. Spécificité et félicité française ,les artificiers de l’imposture continuent à nous faire croire que nos progénitures sont devenues extraordinaires et supérieures à l’ensemble de la population scolaire mondiale qui travaille du lundi au vendredi…Le mercredi serait un temps de repos nécessaire…

Ce que nos instituteur(e)s  ont fait pendant 5 journées pourraient se faire pendant quatre ???

Une équation avec une belle inconnue  que la théorie quantique n’a pas pu en ce jour éclaircir le résultat. La bureaucratie syndicale ,forte de son expérience dans son domaine de prédilection ,l’enfumage des concepts a trouvé dans son combat douteux l’occasion de flatter une profession qui a oublié le mot même de parité( 80 pour cent de femmes travaillant en face des enfants) .Comment ne pas flatter la fibre maternelle et  la garde du mercredi  … La Mairie de Paris et sa Maire, une femme..

Anne Hidalgo résiste et s’obstine et elle a raison . L’accompagnement scolaire après la classe a donné de la place à des milliers d’animateurs au profil sociologique différent de la profession enseignante .La semaine de quatre jours et demi profite de la diversité culturelle et  sociologique . L’éducation nationale serait elle la seule administration à réduire le temps de travail visible à ses agents ? Non le Ministère attend simplement que la semaine de quatre jours se généralise pour envoyer en formation ou en soutien ses personnels les mercredis  .

Si les cordonniers sont les plus mal chaussés ,les enseignants sont les plus mal conseillés ,en acceptant de travailler quatre jours au détriment d’une vérité universelle, ils se fourrent le doigt dans l’œil . L’Etat est bien décidé à presser le citron et à faire travailler de plus en plus ces profs ,sans les rémunérer davantage .

En faisant croire que le mercredi matin libéré vaut solde de tout compte sur la rémunération des profs et en dupant les syndicats sur les finalités de sa démarche , il espère que les profs pourront faire la manche sur le créneau du mercredi matin mais mendier nécessitera une formation ou un master spécifique qu’il est urgent de mettre en place…

Igor Deperraz

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article