Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques matinales

 

 

 

 

 

 

 

 

Les syndicats français sous le poids de la domination masculine partagée




L’égalité professionnelle des hommes et des femmes est inscrite dans le Droit européen. Ce droit est particulièrement défendu et soutenu par l’ensemble des syndicats qui y voient une grande cause de justice sociale. Si le panneau indicateur ne prend pas la direction qu’il indique, il en est de même pour les grandes centrales qui sont toujours dirigées majoritairement par des hommes et qui n’ont pas su mettre en leur sein ce grand principe pour eux même. Quelle organisation syndicale met à disposition de ces représentants des crèches ou des lieux de vie pour leurs propres enfants .Quel homme ou femme déchargé des charges quotidiennes de la vie familiale s’est posé la question de savoir à qui revenait la garde et l’éducation de sa progéniture lorsque les réunions ou les formations se faisaient en dehors des lieux habituels de vie ou à des horaires atypiques. La pratique « virile « de la réunion impose trop souvent des horaires tardives en décalage avec la vie familiale. Que ne les voit t-on -pas ses mâles ou mâlesses triomphants déclarer à la sortie d’une négociation que la nuit a été longue pendant que « bobonne » ou «  bobon » devait s’organiser pour gérer les taches peu gratifiantes du quotidien. Quelle formation syndicale peut au 21 siècle proposer de former des représentants avec des fonds publics sans prendre en compte ce grand principe du droit européen : Un égal accès de tous et de toutes aux fonctions électives et syndicales. Pour que les nouvelles générations s’investissent massivement dans la Politique, il faut repenser le fonctionnement et le financement des centrales syndicales en conditionnant leur financement au respect scrupuleux de la parité et en liant la négociation,la formation et l’action à la prise en charge effective de la vie de famille au sens large .Se lever tôt et reunionner tôt ne posera aucun problème à tous ceux et toutes celles qui ont en charge le quotidien .En obligeant et imposant des horaires tardives ou en n’accompagnant pas les femmes dans la garde de leurs enfants ( Elles supportent majoritairement la double peine des taches quotidiennes),les acteurs des organisations syndicales ont imposé en accord avec leurs interlocuteurs une forme pérenne de  domination masculine .Si le rapport parlementaire concernant le fonctionnement syndical attend sa publication .Elles sont nombreuses et ils sont nombreux à attendre qu’enfin le panneau indicateur emprunte le chemin qu’il trace……..


Igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

Hébergé par Overblog