Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

pitch ball

 

 

 

 

 

 

 

 Le pitch ball..

 

 

 

Le « pitch », déferle sur le P.a.f.

Ce mot n’en finit plus d’envahir les rédactions et les discours. A l’origine c’était un petit texte court utilisé dans l’industrie cinématographique pour interpeller un distributeur ou un critique de cinéma. Aujourd’hui ce mot à la consonance agressive désigne tout et son contraire .Une courte phrase résumant un programme politique comme le résumé de toute une vie professionnelle ou artistique.

Une biographie résumée en quelques mots donne par exemple « le Pitch de Martine Aubry c’est les 35 heures ».Pour François Hollande le Pitch c’est « adouber par Jacques Chirac »

On peut aussi se retrouver prisonnier à Pitchland. « Une faute morale inexcusable ».. ?

Pour revenir sur son territoire de prédilection, le cinéma, on se souvient de la chanson d’Alain Souchon sur » les seins de Sophie Marceau ».Un pitch dont l’actrice eu du mal à se séparer.

Petit à petit ce mot fait carte de visite, dans un flot d’informations qui ne retient que les petites phrases ou les clichés faciles .On ne se lasse plus d’écrire en Pitch, formaté aux infos rapides qui défilent sur les téléphones portables et sous les écrans de télévision  Ne sommes nous pas tous un peu les pitchouns du PAF …..

 

 

Igor deperraz.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article