Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

fumer bio

Fumer bio tue aussi....

 

 

 

 

Après avoir fait une remarquable percée dans les rayons des hypermarchés, la filière » bio » envahit les banlieues .Fumer « bio » et participer au commerce équitable deviendra peut- être la  dernière tendance d’un  marché illégal d’un   style très  particulier, avouons le ; Issue des modifications génétiques d’usage, cette agriculture moderne doit beaucoup aux horticulteurs hollandais qui ont réussi à se rapprocher du consommateur pour diminuer les coûts et les risques liés au transport. Très tendance, ce mouvement  suit la  relocalisation des activités industrielles .Ces nouveaux  agriculteurs vont certainement  améliorer le déficit de la balance commerciale de la France.Il reste  néanmoins un problème de taille. La France a pénalisé la consommation, la vente et la publicité des psychotropes .D’autres pays Européens, comme la Hollande ou l’Espagne  ont eu, en ce domaine, une approche plus pragmatique. Une législation établie  sur la toxicité des produits  et non sur les propriétés hallucinogènes .De toute évidence, Le tabac échappe  aux sanctions. On peut donc s’étonner du » fumer tue « si derrière aucune  politique répressive n’est prévue.  Cette question de société empoisonne depuis des dizaines d’années les politiques de santé publique .Elle  démontre qu’en n’adoptant pas de politique commune, l’Europe tend à rendre des dispositions législatives soit paradoxales, soit inutiles.

Igor deperraz

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article