Tombe la chemise

par igor deperraz  -  21 Mai 2012, 06:49

Tombe la chemise

 

En jean, sans cravate, et bientôt en short, c’est l’image forte que Cécile Duflot a voulu donner à la France conformiste ou confortriste. Elle n’est pas la première à jouer de la culote pour bousculer le protocole. Les verts ont été les premiers à tenter d’ôter la cravate dans les parlements  européens. La représentation et le respect du à la Nation  passent-il nécessairement par le respect des codes vestimentaires de la fin du 19 siècles. Au delà du refrain du candidat normal et du Ministre normal, l’égalité entre les hommes et les femmes obligerait Cécile Duflot à porter la cravate et pourquoi pas, pour aller vers plus de  parité Arnaud Montebourg à chausser des talons à aiguille. Depuis les années 70, le Jean s’est démocratisé et s’est aussi affirmé comme le nouveau costume de ses cinquante dernières années. A se demander si ce n’est pas Cécile Duflot qui représentait en habit protocolaire  la Nation et le reste du gouvernement qui faisait du Vintage une forme de contestation sociale. Tout est question de mesure, s’il n’est pas envisageable de voir ce gouvernement poser pour un calendrier ou descendre les marches de l’Elysée à la manière des danseuses du Crasy horse. L’expression vestimentaire la plus soignée doit être laissé à l’appréciation des membres de ce gouvernement.

 

Igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :