Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

post it

Huffington post


En «  association » avec le journal « Le Monde »l’ Huffington post s’invite à la croisette des pilleurs d’information. En surfant sur la vague des commentaires, ce site répond à une demande d’expression libre .Un vaste marché de la causette et du point de vue sans points de vue.
Une parole libre de droit et de conscience. Comme pour le texto ou le twit, l’écrit se faufile entre la porte étroite de l’invective ou de la conversation soutenue. Le « bref » est traité comme le vite fait sans référence à l’exercice périlleux de la synthèse. La Presse qui ne sait que faire de ces rédacteurs venus du « hors champ » professionnel se trouve à la croisée des chemins. Intégrer dans ses rédactions des chroniqueurs hors champ ou voir un jour le modèle du huffinton post faire de la profession de journaliste un métier d’antan. Il y a une grande différence entre le blogueur   passionnel ou convulsif et l’écrit journalistique .L’écrit journalistique est validée par une Rédaction ou un chef de rubrique. Il n’est pas que billet d’humeur ou une rumeur, il s’inscrit dans une politique rédactionnel et surtout inscrit sa spécificité dans la syntaxe et le style. Si le Huffinton Post économise les quelques soixante euros d’un feuillet, il prive aussi ses lecteurs de la traçabilité de son produit.
Les lecteurs qui lisent la Presse papier d’aujourd’hui choisissent bien souvent une plume ou un style .Ils aiment retrouver des papiers signés et certifiés plus qu’une information.
Le modèle du huffington post tend vers la fibuste .Il appartient aux journaux de riposter en organisant ce rédactionnel en jachère.

Igor deperraz

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article