Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

plagiat plagiat plagiat

Libérons les textes de leurs auteurs !!!

 

 

 

Le directeur du Magazine littéraire, Joseph Macé-Scaron est accusé de plagiat.

 Des similitudes troublantes avec le livre de Bill Bryson confirment après lecture que l’auteur américain a été volontairement ou involontairement emprunté .

Le plagiat est pourtant un des fils conducteur de l’Art .La statue Grecque, les traductions de la bible, l’architecture de Le Corbusier, le Mille-feuilles ; il n’y a pas un domaine de la création qui échappe au suivisme ou copisme pour employer un néologisme.

Le scénario écrit par DSK à New York est lui aussi le plagiat d’un roman !

L’Internet vit et évolue en profitant de ce copier-coller .L’artiste, l’écrivain ou le journaliste plagie en permanence celui qui l’a précédé.

Sauf à voler la propriété intellectuelle d’un autre en recopiant ou en volant un manuscrit non publié, on ne devrait pas s’offusquer de ces emprunts.

Si tous les artistes déposaient comme Klein leur couleur, on ne verrait bientôt plus que des toiles blanches.

Lorsque Georges Harrison, guitariste des Beatles fut accusé de plagiat par un petit groupe anglais pour « my sweet love », l’écoute de la version copiée laissa nos oreilles de marbre…

Il y a donc non seulement des phrases dans un texte mais une architecture générale qui peut selon sa conception interpeller ou pas le lecteur, l’auditeur.

Il y a donc lieu de, non seulement ne pas condamner le plagiat mais le promouvoir pour que les mots et les phrases, les musiques deviennent un bien commun et collectif.

Une musique, une mode, un écrit est le produit d’une société d’une éducation, d’un contexte.

Sans les années 60 70 pas de John Lennon …..

Libérons donc les textes de leurs auteurs….

 

 

Igor deperraz

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article