hostel

par igor deperraz  -  31 Octobre 2011, 07:36

 

 

 

 

 

 

 

Grands hôtels

 

L’hôtellerie de luxe vient en quelques mois de se transformer en hôtellerie de luxure. Les grands hôtels qui étaient censés représentés le savoir faire européen et représentaient pour les écoles Suisses et françaises un terrain de stage valant carte de visite internationale sont depuis les affaires en cours réduit à paraître pour les apôtres de la prostitution de luxe. Le savoir faire en matière de parties fines ne nécessiterait pas l’excellence qui fait la réputation des grandes écoles hôtelières. Devant ce que l’on peut comprendre comme un détournement de la grande tradition Suisse et française, il est consternant de voir qu’aucun des groupes mis en cause ne prennent position pour condamner la prostitution ou tout ce qui s’en rapproche à l’intérieur des grands établissements. Les grandes écoles hôtelières forment les meilleurs professionnels de ce secteur, elles doivent demander des comptes aux employeurs qui ont transformé leurs établissements en lupanar. Redonner aux jeunes le goût du savoir faire hôtelier est nécessaire si l’on veut conserver une partie de notre patrimoine culturel. Il est donc urgent que ces établissements touchés par l’infamie s’expriment et donnent des explications sur la transformation de leur établissement en maison de passe.

 

 

Igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :