Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

Ecole et colle

L’école à la colle

 

La réforme de la semaine scolaire provoque sur les réseaux sociaux et dans les sites spécialisés pour enseignants des réactions argumentés et pertinentes. Si tous s’accordent pour dire que la journée de classe est trop longue, beaucoup voient le retour du mercredi matin comme une régression de leur condition de travail.

Pour un instituteur chroniqueur sur une  radio populaire défendant le samedi matin travaillé, la suppression du mercredi matin pour les enseignants s’affichera comme une perte d’un temps consacré aux activités sociales et Politiques.(A considérer que la radio en question propose un vrai débat politique.)

A lire les arguments de uns et des autres la semaine scolaire se jouerait sur le match mercredi, samedi. Mais pourquoi ne pas dissocier le temps élève du temps enseignant. Lorsque l’on se rend à un guichet de la poste ou à la porte de l’hôpital, on ne rencontre  pas le  samedi matin ou le mercredi matin toujours  le même agent.

L’école comme service publique devrait être ouverte douze  mois sur douze. Libre aux élèves  de venir dans le temps choisi pour apprendre avec le professeur de service.

Une école qui prend son temps et non le temps de l’enfance prendrait place dans la modernité.

Réformer et refonder l’école passera nécessairement un jour par une réflexion sur la séparation de l’Ecole et du statut de l’enseignant

 

Igor deperraz

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article