Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

calbute et panty

 

 

 

 

 

 

 

 

Calbute made in France



Ne cherchez pas le mot calbute dans le dictionnaire, il est volontairement ignoré .On ne parle plus de ses dessous avec désinvolture mais avec emphase et délicatesse. La lingerie fine a dorénavant remplacé le linge de corps .Lejaby, La dernière entreprise française de confection ferme ses portes et voit sa production transférée en Tunisie parce que les mains de nos couturières valent de l’or et que l’on aurait souhaité les payer en monnaie de singe. Les françaises achètent massivement et à un prix défiant toute concurrence ces petits morceaux d’étoffe à vil prix au mépris de l’industrie française. Pour imposer le « made in France » et le sens patriotique ,nos candidats à la présidentielle seront-ils tentés d’imposer à toutes personne circulant dans l’espace publique le port du dessous , dessus ou plus simplement de laisser comme certains jeunes le sous vêtement apparent. Il en va, n’en doutons pas de l’intérêt national. Pour résister à cette déferlante de produits à bon marché exécutés dans des conditions indignes, ne doit on pas tout simplement rendre obligatoire le port du calbute  , et du panty. Ces dessous qui traversent le temps et qu’aucune entreprise étrangère ne viendra nous concurrencer sont l’avenir d’un retour à l’entre soi pour oublier l’entresoie.

Igor deperraz

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article