bulletin de vote "je t aime moi non plus"

par igor deperraz  -  10 Juin 2012, 09:44

L’outrecuidant bulletin de vote

 

Comme si l’on avait mis la table pour un repas de fêtes, les bulletins de vote attendent les convives les uns à coté des autres  comme pour un apéro dinatoire. Sur papier glacé ou  recyclé,  ils attendent doucement de pénétrer dans l’urne. « A voter ! » Ce n’est pas la voix langoureuse de Jane Birkin mais bien celle de la Présidente du bureau de vote qui nous remet sur le chemin de la réalité « moi non plus ». Le devoir électoral est fait !

Dans la poche, les restes emportés à la va vite discrètement pour le repas du midi. Toute une garniture de titres qui ne manquent pas d’ « outrecuidance ».  Il y a le bulletin qui d’emblé en impose aux autres.  « Députée, conseillère générale », on affiche le cumul sans complexe, et l’on espère gagner en fidélité ce que l’on perd en arrogance. Puis, celui qui veut montrer son appartenance à la France d’en bas « ouvrier du bâtiment » On est peuple, on l’affiche. Plus « has been » le titre d’ancien ; ancien Maire.. On est loser mais on le revendique et enfin le modeste qui n’a plus besoin de se présenter « je nomme Député ». En peu de mots, le bulletin exprime l’ego du candidat mais aussi ses moyens financiers et sa pole position dans la course aux législatives.

Curieuse démocratie qui ne met pas à égalité les candidats sur le papier. Un même bulletin pour tous et toutes sans titre ni autre fioriture que le nom et le Parti serait le minimum pour garder l’illusion que le vote est universel …Une cuisine électorale qui milite pour l’universalité du vote électronique … Le petit plus…    igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :