Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

Piscine à la menthe

La piscine municipale et les gros poissons

 

Par 975 hectopascals, la piscine municipale est le meilleur moyen de rompre la monotonie d’un été chaleureux et un brin arrogant. L’exercice permet de partager avec ses semblables jusqu’à un litre de sueur par baigneur et quelques millilitres d’autres substances moins alléchantes. Passée, l’épreuve du vestiaire, aux ferrailles rouillées et aux odeurs de déodorant, il faut tendre sur un porte manteau ses affaires en veillant à ne pas laisser tomber sur ce chemin de Compostelle ses sous-vêtements. À ce moment précis un choix Cornélien se présente au baigneur. Passer en voleur sous la douche ou sortir sa savonnette et se décrasser la machine à muscle. En Allemagne, ne pas exécuter la toilette post-vitam vaudrait au contrevenant les hurlements de ses comparses… En France, le savon est interprété avec une certaine dose d’homophobie ! Se laver avant de partager ses excrétions naturelles limiterait pourtant le traitement chimique de l’eau. Ce simple geste de bons sens, accompagné du port du bonnet de bain aurait un impact durable sur la qualité des eaux de piscine et donc sur l’environnement. Une fois dans l’agitation du grand bain, privé de son précieux monocle, les regards se glissent le long de la ligne d’eau avec une aisance humaniste.la piscine municipale abolit les frontières traditionnelles entre les sexes et les classes sociales. Si à Berlin, il est possible de voir nager à coté de soi un chancelier ou un politique, en France, l’homme ou la femme politique ne fréquente plus le bain municipal par distinction. Pas de Martine Aubry, de Bertrand Delanoë, Sarkozy ou Tapie sur le grand plongeoir des petites vérités. La piscine municipale qui perpétue la grande tradition des thermes romains ferait –elle peur aux élus ? En privilégiant, la piscine privée de l’entre soi, la normalité fait un plat. Jean Marc A., on se fait une piscine à 2 euros ?

Igor Deperraz

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article