le retour du Kangourou

par igor deperraz  -  11 Février 2011, 17:09

 

 

L’avenir de la fibre d’ortie

 

 

Les   cours du coton flambent et, déjà, on s’inquiète d’une possible  pénurie de textile pour les années à venir. Une hausse des prix qui ferait du slip Kangourou, lancé en 1944 par la firme américaine Munsinawear  un objet de luxe, voir  un bas de laine oublié dans les greniers des grands-mères. La conquête   de  la fibre de coton depuis l’après guerre s’est pourtant faite au mépris des sols, dans l’exploitation la plus féroce des populations des pays émergents, tant  il est fastidieux de ramasser cette fleur .L’invasion du Blue Jean a fait de cette plante le fer de lance de l’agriculture américaine, peu soucieuse d’environnement et créatrice de plantes  génétiquement modifiées. Comme pour la très célèbre boisson soda, le coton s’est emparé de notre corps, à notre insu. Notre pays ne manque pourtant pas de fibres  végétales  pour réaliser des tissus L’ortie qui pousse en abondance sans avoir besoin de modifier son capital génétique peut permettre comme le lenpur(pin)ou lingeo(mais)de concurrencer l’omniprésence de la fleur blanche. Non seulement la production de fibres végétales amèneraient pour l’agriculture européenne une source de développement, mais elle moderniserait considérablement la Mode .Le lin et le bambou avait déjà conquis des parts de marché. Il ne reste plus aux entreprises européennes qu’ à inventer le nouveau Kangourou en fibre d’ortie..

Igor Deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :