Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

Ma rencontre avec le Grand Duc du Luxembourg

~~ Ma rencontre avec le Grand duc héritier du Luxembourg

Mille excuses au Grand Duc héritier, Guillaume Jean Marie, Prince du Luxembourg et de Bourbon Parme ainsi qu’à Son Altesse Royale, comtesse de Lannoy de n’avoir pas retrouvé au fond de mon sac mon portefeuille pour vous inviter à partager un Thé dans un de ces petits salons du X arrondissement de Paris. Héritier du roi Charles X, dernier Capétien en exercice …licencié en lettres et sciences politiques,

Son Altesse parle français et se déplace en toute simplicité dans les rues de Paris sans que sa garde rapprochée n’exerce une pression insoutenable sur ses interlocuteurs. Dans cette rencontre impromptue, je me demandais qui de Hollande ou de cet héritier d’une longue dynastie de seigneurs était dans la posture de la Noblesse. Monsieur Hollande et ses prédécesseurs se posaient-ils avec leur cour et courtisan en usurpateur de la royauté ou en nostalgique d’un autre siècle. Le futur grand-duc avait du panache et de la simplicité sans que ni l’une ni l’autre ne soient l’objet d’un calcul politique .un grand-duc normal nous ferait presque regretté la royauté .

Après le Général de Gaule, les héritiers n’en avaient-il pas trop fait pour faire des palais de la République des châteaux en Espagne de nos espérances de liberté. Igor Deperraz

photographie igor deperraz

photographie igor deperraz

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article