Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Web .2, Google concurrence Closer

Chacun à pu lire sous le bandeau d’accueil de sa page Google, l’insertion légale demandée par la commission informatique et liberté   «  Communiqué: la formation restreinte de la Commission nationale de l'informatique et des libertés a condamné la société Google à 150 000 euros d'amende pour manquements à la loi « informatique et libertés ».Tout comme Closer ou la Presse people ,les sommes en cause apparaissent dérisoires au regard des sommes que ces sociétés brassent .L’objectif de la commission est avant tout de rétablir la légalité dans la collecte de données et moins de se faire le censeur financier d’une société commerciale . On découvre que dans le même temps, ces nouveaux entrepreneurs du web  échappent en partie de façon légale à l’impôt  sur les sociétés. Google , Facebook, Amazon sont pourtant les nouvelles General Motors ou coca cola de notre ère numérique.

 La justice a eu souvent la main lourde financièrement sur la responsabilité des constructeurs automobiles en leur enjoignant de rappeler les véhicules  ou sur  la sécurité alimentaire .150 000 euros pour l’utilisation frauduleuse de données n’est pas encore considéré comme une grave violation du Droit .  L’utilisation des cookies, aussi immatériels soit- ils rapportent à ces sociétés des millions d’euros. Il faudra encore beaucoup de temps pour adapter l’ordre juridique et fiscal à la réalité du Web.2.

C’est en cela que le génie de ces concepteurs est le plus redoutable. Leur intelligence à devancer les technostructures. Les États sont  sclérosés dans leurs habitudes d’avoir des sociétés matérielles en face d’eux et ne savent plus où trouver et frapper  ces acteurs immatériels de la nouvelle économie.

Igor Deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article