Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

 

 

 

 

 

 

 

 

Balles immorales  en pays de bray

 

 

 

Quand les balles des chasseurs sifflent aux oreilles des passants le jour de la promenade dominicale, il ne faut pas s’étonner qu’un accident mortel survienne .Affolé par le risque terroriste depuis le 11 septembre, l’Etat a su organiser la défense des citoyens contre les poseurs de bombes mais continue d’ignorer un risque potentiel plus proche. Le chasseur du dimanche. Une victime mais surtout un enfant qui ne passera plus de dimanche au coté de ses parents s’est effondré à quelques kilometres de ma demeure .Combien de ses imprudents, tous portés par de bonnes intentions ont traversé les prés à quelques metres des maisons pour tirer sur du gibier, ignorant volontairement le périmètre de sécurité. Un autre tirant à travers une haie ignorant que derrière une femme et une poussette se reposait d’une promenade. Ils arrivent des grandes villes pour tirer sur des faisans lâchés pour la circonstance .Une meute tirant sur tout ce qui bouge et obligeant les passants à rester enfermer chez eux de peur de recevoir leur certificat de baptême. Si le chasseur doit réguler la nature en respectant son environnement, il doit le faire en dehors du temps de promenade des enfants .Ce crime par imprudence peut faire bouger le législateur et lui rendre le courage politique de ne pas se faire dicter des dispositions contraire au partage et aux bons usages des utilisateurs de l’espace rural. Ces chasses du dimanche  doivent cesser pour que plus jamais , un enfant ne tombe sous les plombs d’un imprudent et soulèvent une grande colère contre la bêtise à fusil tendu.

 

 

Igor deperraz

Commenter cet article