la Peche en eau profonde

par igor deperraz  -  19 Janvier 2014, 17:33

jetee4.jpgjetee3.jpgjetee-1.jpg

Pêche en eaux profondes

Ils viennent de loin parfois pour taquiner le poisson sur la jetée de Dieppe. Comme Djamel et son fils qui habitent la région parisienne. À 70 ans Djamel n’a pas remis les pieds en Algérie depuis 25 ans, mais ce qu’il a ramené avec lui, c’est le goût de la pêche.

 Avec la crise économique, ils sont une bonne cinquantaine à remplir le frigo pour eux et pour les amis. Pour Jeannot, c’est deux fois par semaine qu’il vient au bout de la jetée pour poser ses deux cannes « on sait d’où ça vient et c’est gratuit » Pécher sur la jetée est en effet gratuit, une occupation qui de nos jours ne courent pas les rues.

Les profils sont très différents, du retraité, au boulanger, il y a sur cette presqu’île de béton, toute la société réunie.   Il ya parfois des coups de gueule pour les places, mais cela finit toujours par s’arranger  raconte Louis, cet habitué de 30 ans. « Le plus dangereux, c’est quand t as une vague qui passe par-dessus de la jetée, il faut faire gaffe à ne pas être emporté «. Que ce soit par passion ou nécessité économique, depuis quelques années, le succès de cette pêche ne se dément pas .La jetée de Dieppe ne connaît pas la crise..Un petit marchand de cacahouètes s’est même installé non loin de là pour taquiner Le Pécheur…

Igor Deperraz

jeteechr.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :