Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

 

 

 

 

En juin fais.....

 

 

 

.

La Jeunesse arabe, cette  antonyme de la  vieillesse ; est elle en mesure de propager  son souffle, ce juin de la pensée, à l’ensemble du pourtour méditerranéen y compris  chez nous en Europe .Par son  nombre, elle clame haut et fort sa volonté de participer aux affaires de la cité .Sans projet politique ni idéologique, la rue gronde et son mécontentement fait tache d’huile par l’effet d’une  webcontagion.Les Sociétés actuelles ne peuvent plus ignorer  cette jeunesse qui envahit la place publique et l’espace qui va avec. Il est d’usage de représenter  par un cercle le cycle de la vie, les  vieux laissent leur place aux jeunes ...Ces vieux qui ne sont pas comme on aimerait le penser, des personnes à l’âge avancé mais des êtres à la pensée usée et altérée par le poids des idées reçues, sans aucune notion d’âge.  Ils sont installés dans la société du 20 siècle par habitude, mimétisme et trop souvent reproduction social. Ils campent dans un monde qui n’existe plus, un monde fini et en passe de se transformer, s’adapter, épouser son temps, .Ce ne sont pas les mauvaises  informations  qui rendent la diplomatie française indigne. C’est son vieillissement et son mépris du 21 siècles. Ne pouvant plus s’abriter derrière le Rampart de la guerre froide, les rentiers s’abritent dorénavant derrière un islamisme, supposé nous faire revenir à l’âge de pierre. Les  mouvements qui se succèdent au Maghreb apportent la contradiction à cet argument réducteur. L’Islam comme la religion Chrétienne peut être tout simplement  cantonné à la sphère privée. Nous ne sommes pas en Europe  à l’abri d’un vaste mouvement de printemps  de la jeunesse .Les élections présidentielles qui s’annoncent excluent déjà, tout renouveau du personnel politique, si l’on ne connait pas encore le nom du futur président, on ne peut ignorer son profil .Il est vieux.

 

 

Igor Deperraz

Commenter cet article