Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Lundi 4 mars « 27 grammes après Jésus Christ »

Le soleil envahit le nord de la France après avoir fait défaut pour les vacanciers de la zone B. Le zonage des vacances de février présenterait  l’inconvénient de ne pas tenir compte de la météo pour mettre au repos les enfants. Les progrès de la météorologie ont pourtant rendu possible des prévisions fiables à douze jours. Une vraie réforme du temps scolaire ne serait-elle pas de répartir les temps d’apprentissage et de repos en fonction des conditions climatologiques. Même la semaine pourrait tenir compte du calendrier solaire. Beau le mardi : repos ! Pluie le dimanche travail ! Une révolution calendaire rendue possible grâce aux nouveaux outils multimédias.

Si nous savons que fumer tue, l’apprentissage de la lecture nous ayant donné quelques performances Pisa pour décrypter la pochette d’un paquet de cigarettes, nous ignorons trop souvent que l’éthanol est cancérigène et provoque la mort de plus de 40 000 personnes par an en France.  A chaque fois que nous interpellons le garçon de café pour boire un verre, c’est 10 grammes d’alcool qui vont se consommer et brûler nos cellules.  Nous buvons 27 grammes par jour d’alcool. Et comme les terrasses de café sont à proximité des pots d’échappement des véhicules diesel, c’est autant de particules fines cancérigènes à rajouter au cocktail. Il y a urgence à mettre sur les étiquettes des grands crus « Boire tue » et en gros sur les portières des voitures « le diesel provoque des cancers ». Une façon comme une autre de remettre la lecture au centre du système…solaire..

Si l’on évoque aujourd’hui  à demi-mot le nom de Beppe Grillo, c’est pour souligner son populisme et son manque de professionnalisme. Un trublion politique à la Coluche, italien d’origine lui aussi, mais d’une moins grande agilité intellectuelle. Ces discours comme son mouvement surfent sur la tendance, fashion politic week . L’homme bouleverse les traditionnelles ententes entre partis. C’est un Jean Marie LePen new age qui a compris que l’on pouvait faire émerger une formation politique en agitant le micro dans le sens du vent .Beppe Grillo ne sera pas le dernier en Europe à enfreindre le traditionnel jeu démocratique pour répondre à une opinion publique désabusée .Jean Luc Mélenchon n’est il pas en embuscade lui aussi à l’extérieur de l’Assemblée nationale pour se rappeler au bon souvenir des think thank . Si l’on mélange un jour toutes ses formations en y ajoutant les Femen et les wiki vengeurs, le système politique européen prend le risque de sombrer dans un certain chao institutionnel. Une réponse très méditerranéenne au manque de courage politique des artisans d’une Europe pleine de trous.

Igor deperraz

 

 

 

Igor Deperraz            

Commenter cet article