Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques matinales

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

Publié le par igor deperraz

François Fillon prépare le Germinal du 21 siècle ?

C’était un pari osé …Rompre avec le modèle social français..François Fillon l’a pris et il a réussi ! Convaincre la droite française de tenter le tout pour le tout au risque de la fronde et de l’insurrection du pays.

Que veut François Fillon d’autre que la mort éthique de Stéphane Hessel et de l’esprit de la libération. Dans ses bagages, le printemps français et la droite poujadiste qui entend bien restaurer un ordre nouveau. C’est du Jean Marie Le Pen avec la culture catholique en fond social. François Fillon connaît la technique de la terre brûlée en politique. Détruire jusqu’à la dernière pierre un système pour l’empêcher  de renaître de ses cendres.

Ce ne sont  pas 500 000 emplois de fonctionnaires qui seront  détruits, mais toute la fonction publique. Cela sans faire le moindre esclandre ! Il suffit de modifier  les statuts des trois fonctions publiques. Supprimez la garantie de l’emploi et l’on fera face à des employés ayant le même statut que dans les grands groupes industriels sans bourse déliée.

 L’équipe Fillon veut frapper fort dans les trois premiers mois, car elle n’a pas la légitimité morale du pays ? Ce sera un grand coup d’État démocratique qui propulsera les ultras- riches dans le paradis de l’enrichissement personnel et de la casse sociale .Un chômage qui sera réduit à peau de chagrin, mais une misère intellectuelle sans précédent.

François Fillon, c’est la France de Germinal et l’on ose penser qu’il finisse par coller aux personnages du roman. Comme Trump est un cauchemar pour l’équilibre sommaire des relations internationales, Fillon basculera vers un rapprochement avec les dictatures de Poutine et d’Erdogan sous prétexte d’enrichir les entreprises françaises de l’armement.

il ne faut pas espérer que les syndicats français aient les moyens d’accompagner les mouvements de résistance, pris dans la grande bureaucratie de leur incompétence. Il ne restera que la fuite ou la soumission et peut être les prémices d’une dérive autoritaire appuyée par l’État d’urgence permanent.

 La lutte contre l’Islam radical sera le fer de lance d’une grande politique de répression tous azimuts laissant peu de place à la contestation et à la réflexion.  Comme dans un Tramway, François Fillon réduira les libertés publiques jusqu’au Terminus.

 

 

Igor Deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
photographie igor deperraz

photographie igor deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
Publié dans : #fillon macron

Fillon ou la mise à mort de la pensée de gauche

La montée des droites est inéluctable et participe d’un cycle politique bien connue. L’alternance entre la sociale démocratie et la pensée libérale  fait partie du jeu philosophique depuis des siècles. On oublie volontairement Napoléon 3 dans l’histoire de France, jusqu’à ne pas accueillir sa tombe sur notre sol tant cet empereur fut l’exemple de la modernité et de l’autoritarisme politique. C’est un peu le même credo qu'emprunte  Macron ... humer l’air du temps en regardant le monde avec un réel mépris de classe …avec  classe . Fillon comme Macron porte des valeurs de l’aristocratie française éclairée. Une droite orléaniste et méprisante, mais une vraie droite. Les mesures de l’un ou de l’autre porteront durablement un coup fatal aux syndicats, largement discrédité depuis le recul devant la loi travail et la bureaucratisation des conflits sociaux.

La pensée de gauche arrive à son point de rupture. Il n’y a plus que des amuseurs de foire comme Mélenchon pour décliner un bréviaire écrit dans l’autre siècle. La société s'est figée avec  la pensée molle de Hollande qui a imité Jacques Chirac. Le passage de François Fillon à la tête de l’État va mettre à genoux la bureaucratie syndicale et ses principaux soutiens : les Fonctionnaires. Il n’y aura plus dans cinq ans de droits spécifiques dans la fonction publique … !

En réduisant drastiquement leur nombre, le prochain gouvernement de droite rendra tout retour en arrière impossible économiquement. À l’image des concessions d’autoroute, les prisons, la justice, l’armée et la police peuvent voir leurs services administratifs concédés, leurs missions resserrées sur l’essentiel.

La victoire de la droite n’est que l’aboutissement d’un long processus d’épuisement de la pensée de Gauche. Le collectif, la redistribution ne font plus recette

.L’individualisme ‘enrichissement personnel sont devenus les marqueurs de la Morale individuelle. La pensée libérale est donc en parfaite adéquation avec le duo Macron- Fillon .À gauche comme à droite, on mandate l’aristocratie, on rétablit inconsciemment des siècles de privilège. C’est la fin de l’esprit des lumières. Dieu le roi soleil comme vestige enfoui de la grandeur de la France ! Nous allons rentrer pour une décennie dans une ère nouvelle en attendant que la Raison refasse surface. Une minorité en sommeil qui va prendre des coups ,des intellectuels que l’on pourfendra ,des femmes que l’on mettra au bûcher .Une nouvelle forme de  dictature , plus sophistiquée et plus insidieuse.

Igor Deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
Crise du lait ....

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
Yahia

Yahia

Yaya

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
Foire du Hareng... La queue en l'air...Gage de fraicheur
pour savoir si le hareng est frais ...il faut que la queue soit ferme

pour savoir si le hareng est frais ...il faut que la queue soit ferme

Foire du Hareng... La queue en l'air...Gage de fraicheur
Foire du Hareng... La queue en l'air...Gage de fraicheur
Foire du Hareng... La queue en l'air...Gage de fraicheur
Foire du Hareng... La queue en l'air...Gage de fraicheur
Foire du Hareng... La queue en l'air...Gage de fraicheur
Foire du Hareng... La queue en l'air...Gage de fraicheur
Foire du Hareng... La queue en l'air...Gage de fraicheur

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz

L’École doit retrouver la Joie de vivre ...

Emmanuel Macron (interview sur A2 le 16novembre) fera de l’École primaire sa priorité ,on pourrait dire comme tous ceux qui font de la politique depuis un quart  siècle !

L’école primaire a le vent en poupe et il suffit de se pencher sur l’empilement des réformes pour comprendre qu’il faudra bien un quart de siècle pour décrypter la masse considérable d’expériences et contre expériences.

On a essayé tout et son contraire, prôner le lundi telle méthode pour la mettre au bûcher le mardi .Il n’y a plus d’instituteurs ,ces hommes et femmes faits de bon sens paysan et de bonhomie républicaine ,il y a des pédagogues insufflant à grands mots leur vérité sur des enfants pour qui les tables de multiplication devront, quels que soient les artifices , les apprendre par cœur !

On se gausse devant les grandes innovations qui devraient permettre aux décrocheurs d’accéder aux grandes études ou à un avenir radieux. Ceux dont les parents n’arrivent plus à terminer les fins de mois ou tout simplement à assurer la dignité d’avoir un vrai travail .Ceux qui vivent sans repaires ,sans limites ,en résumé tous ceux qui vivent en dehors de toute Éducation y compris nationale.

Sûrs de leur méthode, de leur travail acharné sur des fiches qui ressemblent de plus en plus à des notes blanches des services de renseignement ou à des protocoles de sécurité nucléaires, ils  fructifient leurs arguments théoriques en occupant le champ des injonctions professionnelles.

On les reconnaît par leurs mots sans cesse renouvelés:" inférence"," item". Un faible pour les mots commençant par i ...sauf celui d’ignorant qui n’effleure jamais de leur discours.

Courant après les honneurs ou voulant se glorifier dans d’obscures publications pédagogiques, ils en oublient l’essentiel. Les enfants ont soif d’apprendre sans qu’aucun artifice ne soit nécessaire .Les enseignants enseignent …

Ce que ne veut pas dire que l’école  doit être un espace clos et sans apport théorique. L’école doit être ouverte aux nouvelles idées et aux nouvelles technologies, mais à hauteur d’enfant …Un plus un feront toujours deux à l’école primaire !

En quoi l’école primaire peut-elle être responsable de l’échec de la société libérale ? Comment enseigner la morale dans une République qui accepte de payer des patrons des millions d’euros ?

En quoi cette pédagogie du gadget va redonner aux enfants le sentiment de vivre l’égalité républicaine ? Ce qui compte n’est pas de savoir par quel subterfuge complexe, on va apprendre aux enfants les savoirs fondamentaux, mais comment on va mobiliser leur attention.

Pour mobiliser leur attention, il n’y a qu’une pédagogie, celle millénaire qui fait que le marchand de légumes harangue le chaland et l’amène à son étal...La joie et la bonne humeur !

Quelles joies et bonne humeur peuvent retirer les enseignants qui doivent passer des heures à faire l’exégèse de programmes complexes, le tout saupoudré par d’ambitieux apprentis sorciers férus d’innovation à la petite semaine. Igor Deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz

Marine Le Pen  doit –elle être la première femme Présidente de la République Française ?

 

Pour les défenseurs de la parité, la candidate du Front national apparaît comme la seule femme en lice à l’élection présidentielle. C’est un fait : la domination masculine est toujours le fait des partis classiques. C’est donc un bon point pour le Front national d’oser la parité… La sobriété de ses propos et l’abandon de la politique de la petite phrase, le silence médiatique savamment organisé est une bonne idée des cadres de ce parti. En ne disant rien Marine Le Pen est sur de ne mécontenter personne …ce qui n’est pas le cas de François Hollande qui en disant tout, comme le  Président qu’il souhaitait normal, s’est aliéné sa famille politique.

En soulevant des problèmes d’actualité sur la place des religions dans la société, même si son discours vise l’Islam ,elle a remis des thèmes essentiels au centre du débat politique ...On voudrait voir dans mes propos l’éloge d’un Parti xénophobe aux idées courtes ; là où l’honnêteté intellectuelle doit pousser à comprendre que le Front national est, ce qu’attendent les électeurs de 2016…comme Donald Trump a tout compris de ce que les électeurs américains attendaient de lui l’ancienne domination intellectuelle est balayé  par la  domination  de l’immédiateté et du reality show.

 En acceptant de livrer aux grands groupes capitalistes l’audiovisuel public, les démocraties européennes ont asservi l’opinion et la culture ? La cohorte de populistes qui montent en Europe   porte la médiocrité et affaiblissement intellectuel des masses.La victoire de Trump n’est que le résultat du manque d’ambition culturelle de l’occident. Marine Le Pen a bien compris qu’un Manuel Valls prônant en 2016 les valeurs de la République avec la solennité d’un hussard noir avait peu de chance de voir son discours entendu .Écouté comme ceux de Juppé ou de François Hollande que l’on écoute comme  un sermon à la messe avant d’aller lever le coude dans le premier bistrot du coin

. Dans cette élection, deux candidats sont crédibles parce que l’opinion publique sera crédule :Macron ; Le Pen .Les deux collent à la réalité de 2016 et ne font pas comme Juppé l’éloge des magasins Prisunic disparus depuis plus de vingt ans, mais proposent des idées populistes ou ultras libérales, mais ils  proposent. Le génie politique de Hollande est d’avoir vu en Macron, le renouveau de la Gauche de gouvernement, gaulliste et proche de l’UDF contre  l’absolutisme du Front national.

Comme pour Trump , on n’imposera plus au peuple de 2016 ses idées par des idées, mais par des coups de pub ou des coups bas .Il faut se résoudre momentanément à avoir perdu la bataille de l’idéal des lumières au profit de l’idéal des publicitaires . Nous sommes à l’heure de la réality présidentielle.

Ceux qui apparaissaient hier comme vulgaires sont devenus tendance et les électeurs auront  à s’inscrire dans la société du spectacle sans en avoir pris le billet .Nous sommes vaincus pour n’avoir pas pu, su ou voulu interdire la diffusion d’ignominie sur les radios et télévision .Nous sommes vaincus de ne pas avoir fait du livre et du journal  notre curseur démocratique .Twitter et facebooker à tour de bras n’ont fait qu’amplifier l’avancée de ce désert culturelle.

 Igor deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
L'univers tintinaburlesque

L'univers tintinaburlesque

photographie igor deperraz

photographie igor deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz
Effet miroir

Effet miroir

effet miroir

effet miroir

Paris photo 2016 Igor deperraz
Paris photo 2016 Igor deperraz
Paris photo 2016 Igor deperraz
Paris photo 2016 Igor deperraz
Paris photo 2016 Igor deperraz

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog