Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chroniques matinales

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS",Action communiste .les informations dieppoises le réveil L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité. festival off Avignon. (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris-Sorbonne. jury Petits Molière Téléphone 0785473094

Publié le par igor deperraz

 

 

 

 

 

 

Queutards invétérés ou impétrants

 

Si Dominique Strauss Kahn n’est pas le futur candidat à l’élection présidentielle, il est pour longtemps le candidat officiel du parti « des queutards invétérés » (le monde du 22 octobre 2011).De New York à Lille, la presse se lâche, digresse, transgresse les tabous les plus imprenables depuis la fin des années 30 et le suicide de Roger Salengro, ministre de Léon Blum. L’ancien directeur du FMI est devenu en quelques mois ce personnage qui hante les imaginations les plus fécondes .Un Stanley Kubrick sommeillerait il en chaque journaliste ?

Parties fines orchestrées par Dédé la Saumure et mise en scène par un commissaire ripoux.

La réalité devient fiction et mélange l’enquête journalistique avec le docu-fiction.Il y a en chaque lecteur un brin de voyeurisme à qui l’on donne à lire des plus belles histoires.

Qui a voyagé et séjourné dans ces hôtels impersonnels où l’on déjeune le matin au buffet des sachets préparés aura pu s’apercevoir de la vie triste et misérable que vive ses voyageurs invétérés .La prostitution fait non seulement partie de leur condition mais elle a de par le monde pignon sur chambre.

Ils ne sont pas des » queutards invétérés », si l’on se réfère aux enquêtes sur la sexualité des français mais des consommateurs exacerbés d’une société globalisée qui a accepté de faire des femmes  une valeur marchande.

La prostitution est légale nous rappelle t-on, seul le fait de présenter des femmes à un client est condamnable ? Hypocrisie quand tu nous tiens…

Impétrants des grandes écoles condamnés à suivre à la lettre les enseignements sur la libéralisation des échanges et des êtres humains….

 

 

 

Igor deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz

VVVVV

La dette à la Ken Loach

 

 

La crise que traverse actuellement l’Europe est le résultat de dizaines d’années d’addiction au crédit- revolving. Ce que l’on nomme par dette,   littéralement, ce qui est dû représente une somme de 20 000 euros par tête.

Les agences de notation ne font que leur travail .Elles sonnent aux portes des malheureux qui ont cru aux boniments des vendeurs d’aspirateurs. La France vit en ce moment  un scénario à la Ken Loach .

Il faut payer ou voir les meubles partir par la porte .En levant la tête chacun, chacune ne pourra que constater les dépenses inutiles que nous avons réalisées avec l’argent de ces crédits à bon marché. Les exemples ne manquent pas …Les salles des fêtes pour chaque village, les autoroutes qui envahissent les paysages, le déploiement tout azimut de nos forces armées, les dépenses somptuaires des élus sans qu’un équilibre budgétaire ne soit demandé en contrepartie.

Nous arrivons donc à l’heure des comptes. Notre du est racheté  par des pays à la conscience moins désintéressée. Nous sommes et seront obligés de vendre comme pour la Grèce nos entreprises et nos brevets aux chinois, à l’Inde, nos musées au Qatar, nos chemins de fer aux brésiliens .Ne pas rendre les 20000 euros aux mafias qui nous entourent nous exposent à redevenir les serfs que nous avons été avant la Révolution française. Cette réalité ne peut que mettre entre parenthèse tous les programmes généreux des candidats à la présidentiel .Mieux vaut être pauvre et libre que riche et esclave de sa dette.

 

Igor deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz

Brassens…censure .et plus en pays d’élection

 

 

Les ventripotents sonnent des sornettes sur les cornettes des belles du bois joli en se foutant pas mal de la sainte famille des badauds aux regards obliques.

Ils soupirent des romances au son des trompettes de la bien nommée.

Et les enfants de chœur opinent de la tête.

Mais quand la féminine engeance eut vent de l’éphémère étreinte d’un singe en rut la rumeur gagna la place publique.

Le puceau qui hier chantait sous sa soutane « Mort aux flics » suivait les cabotins en leurs bals funestes.

 C’est ainsi que oncques ces pervenches prirent le chemin de Bicêtre en appelant l’ancêtre aux flèches de cupidon.

Et les enfants de choeur de chanter tous en sueur sous des urnes de bures.

Il n’y eu d’érection que d’élection en la demeure. Comme fit pâlir en son carême le monument aux morts des cocus.

La pauvre Suzon dut prier la Sainte fable des intentions pour se fiancer au bal des quatre vérités.

 Les hirondelles n’eurent plus de saison superflue et ce fut déraison d’aller fleurir les accroche-cœurs des saintes en quête de vin béni.

L’indélébile héroïne rendit la bagatelle immortelle car c’est ainsi que ma mie se noya en bas de soie dans l’eau de la fontaine pour une poignée de main de promesse de Marguerittes.

Et les enfants de chœur vous dis-je se censurent en pays d’élection……………………….

 

 

Igor deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz

Kadhafi. Un rat ou un Etre humain

 

 

 On ne peut pas se réjouir de la mort du dictateur Kadhafi comme de celle Saddam Hussein lorsque l’on tient en estime la dignité humaine.

Il y a dans la fin spectaculaire de ces deux tortionnaires la même volonté d’humilier l’Etre en le renvoyant par une mise en scène macabre dans l’antre de la terre .Le message est clair. .Kadhafi est un rat. La formulation ressemble étrangement à celle que les nazis utilisaient dans les camps de concentration. Il appartenait à la coalition de s’emparer et de livrer le dirigeant libyen au tribunal pénal international.

 Localisé et repéré depuis longtemps, il eut été possible de le capturer en douceur.

Il restera de cette Révolution, l’image d’un homme porté aux nues pendant quarante ans par son peuple et les dirigeants occidentaux jeté en pâture parce qu’il ne répondait plus aux exigences nouvelles de la politique américaine dans les pays arabes.

Un procès aurait trop certainement mis en évidence l’implication des services de renseignements et des sociétés privés européennes dans l’oeuvre de destruction massive du peuple libyen.

C’est donc pour les générations à venir une Morale douteuse de l’Etat de droit et une violation manifeste des Droits de l’homme qui fonde la nouvelle Libye. La peine de mort servant d’acte fondateur …

 

 

Igor deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz

Les grandes oreilles de la République.

Depuis la célèbre affaire des plombiers du Canard Enchainé ,il est de notoriété publique que  certains gouvernements ont  usé et abusé des services  du renseignement pour s’intéresser aux journalistes et plus généralement aux intellectuels .Une volonté d’écoute aux portes qui prend ses racines dans la nature voyeuriste du Pouvoir.

Toutes les oppositions se sont indignées de cette violation manifeste de l’intimité pour ne pas parler de loi. La prise de pouvoir et la volonté de s’y cramponner ont fait que la tentation a bouleversé les bonnes intentions initiales.

Avec le constat d’une continuité de l’espionnite téléphonique légale ou à la marge, il appartient aux écoutés de prendre de bonnes résolutions et d’exiger que la loi leur donnent la possibilité d’avoir des réseaux de communications cryptées.

Les fadettes et les fadaises seraient  ainsi relayées aux oubliettes du renseignement.

Il ne faut pas attendre d’un service de renseignement qu’il ne fasse pas ce pour quoi il est payé. Sachant que certains services agissant sous le couvert du secret -défense ne se sentent pas concernés par cette dernière.

En supprimant la tentation on supprime le mal. Il appartiendra aux législateurs de dresser une liste restrictive et nominative des personnes habilitées à communiquer en chiffrant leur communication. Une façon de ne renier aucune des prérogatives des uns et des autres et de rendre étanche la presse et le renseignement

 

Igor deperraz             

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz

 

 

bourssotage

La création d’une bourse aux otages verra-elle le jour ? On sait aujourd’hui qu’un israélien vaut mille palestiniens .Ce qui donne un cours en hausse pour l’un, une chute de valeur pour l’autre. Cette marchandisation de l’action otage prolonge la mondialisation des échanges de la marchandise à l’humain. Le palestinien aurait sur ce marché de cotation perdu une grande partie de sa valeur d’échange si l’on se réfère à sa capitalisation boursière. Pour un million d’actions « palestinien otage » j’ai mille israéliens. Cette différence de cotation expliquerait le fait que le peuple palestinien soit mille fois moins riche et dispose de mille fois moins d’espace .Si le Hamas avait 8000 otages israéliens, il disposerait en valeur d’échange de la totalité de la population israélienne. Ce rapport de proportion lorsqu’on le renverse tourne en défaveur de l’Etat d’Israël. Mais la Bourse comme on le sait n’a ni frontière ni religion, elle se base uniquement sur la théorie de l’offre et la demande. Pour les plus anxieux, l’obligation somalienne restera une valeur de bon père de famille, les agences de notation n’ayant pas encore statué sur l’abaissement de la note Palestine

Igor deperraz

 

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz

Brassens Georges ,un élève à risque

 

Hommage à Brassens sera rendu, le mauvais élève des cours de récréation qui  dédia son œuvre à son professeur de français Alphonse Bonnafé est toujours présent dans le cœur des amoureux de la langue française

Georges Brassens s’était, en ce modeste collège de Cette  épris de  Poésie .

« je hais les haies qui nous emmurent je hais les murs qui sont en nous !écrivit son ami Raymond Devos.

Georges Brassens s’est donc imposé en Poésie contre la Censure, visible et omniprésente de l’ORTF mais plus certainement contre tous les murs des impasses de certitudes et de vérités toutes faites. Pourfendeur de la Morale et de la réputation, il s’est affiché comme un homme moderne, libre penseur et libre bosseur.

Les années ont passé et les oreilles chastes des auditeurs d’émission de radio ont subi moult agressions sans que l’on y prête attention. Certaines de ses chansons n’en demeurent pas moins soumises au veto des programmateurs.

Pourquoi cette autocensure en pleine sexofolie médiatique ?

La poésie ferait elle encore peur ?

La poésie de Brassens touche le bourgeois honnête et met à mal nombre de ses bonnes intentions. »Mourir pour des idées de mort lente » marque le retour de la Raison dans une France tournée vers ses démons. Il est des sujets sur lesquels il ne fait toujours pas bon d’en appeler à Cupidon comme l’affaire DSK, corne d’Aurochs nous le rappelle.

C’est par la lecture de vers en   12 syllabes qu’Alphonse Bonnafé sortit de sa torpeur un des plus grand écrivain du 20 siècle. Une leçon qui doit nous inciter à la prudence dans l’évaluation toujours trop précoce des élèves du canton.

 

Igor deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’oxymore Hollandaise

 

 

François Hollande réussira-t-il a imposé ses réformes en clair-obscure à l’ensemble des Français. En s’engageant sans nuance dans le débat des primaires pour une réforme fiscale bouleversant non seulement les niches fiscales mais la transmission du patrimoine, le candidat socialiste a pris le risque de se voir opposer une fin de non recevoir aux législatives qui suivront. Les rondeurs de sa voix trancheront avec les accents aigus d’un parti socialiste qui n’est pas prêt de lâcher son programme dans une alliance de centre gauche.

 Un président de gauche rencontrera peut être une assemblée parlementaire où le sénat  se confrontera à une assemblée nationale de droite sans que le Président ne puisse agir en quoi que se soit.

 Jamais l’image rassurante et bienveillante diffusée par les médias n’aura autant caché la faiblesse de caractère d’un président de la république probable. Monsieur Hollande n’a ni l’agilité d’esprit ni la culture de François Mitterrand .Il ne partage avec Jacques Chirac que sa passion pour le serrage de mains.

Prisonnier d’un Parti socialiste en position de force sur l’ensemble du territoire, réduit à gérer et à repousser au lendemain les décisions importantes pour la France, François Hollande pourrait être le président Balladurien auquel la France a échappé .Une république qui reprendra ces allures pré-Gaulienne .

Sauf à ce que l’homme soit pris d’une soudaine révélation et tel Jeanne d’Arc donne à ses couleurs clair-obscure des tons fauves.

 

 

 

Igor deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz

Quand la blanche hermine proscrit le bisou volé

 

 

 

Que se passe-t-il lorsque la justice d’Etat se mêle de la justice des hommes ? Le bisou, ce petit geste de tendresse ou d’émotion y est considéré comme une agression sexuelle .DSK serait un délinquant pour avoir tenté d’embrasser une jeune fille !Les tribunaux n’ont pas fini de voir leur palais se remplir de jeunes adultes se plaignant des avances de garçons ou de filles entreprenants .Les attendus de ces jugements ne manqueront pas de sel « attendu que Jérémie a tenté d embrasser Mélanie sans obtenir de la défenderesse une autorisation écrite et dûment signée ,le prévenu est condamné a 3 mois d’emprisonnement avec sursis »

Amateurs du « bisou, bisou », la guerre ne fait que commencer .Les bretons font trois bises mais les parisiens n’en font qu’une. Un breton faisant trois bises à un parisien sera donc condamné pour les deux bises de trop .Il n’est bien sur pas question de légitimer les atteintes graves ou les comportements sexistes mais de poser la question de la liberté d’établir des rapports humains libres de toute contrainte judiciaire .S’il appartient désormais à la justice de condamner ou pas pour les baisers volés .La poésie et la chanson y perdront une source inépuisable d’inspiration comme le piquant de la vie qui donne à toutes et à tous ,un jour le sentiment d’avoir pris un râteau. !!!!

 

Igor deperraz

Voir les commentaires

Publié le par igor deperraz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Messe en heures sup

Les colonies de vacances seront-elles aussi joyeuses que ne le chantaient Pierre Péret lorsqu’elles devront payer des heures supplémentaires pour gérer les heures de repos de ses animateurs ?

Le conseil d’état, dans une jurisprudence constante à réaffirmer la primauté du droit européen. Le contrat d’engagement citoyen limité à 80 jours se met en conformité avec la directive européenne d’octobre 2010.

Le droit du travail prend quelque fois des allures de « tue la solidarité »qui s’annonce en réalité contraire à ses objectifs de sauvegarde des travailleurs.

L’activité d’animateur a toujours été considéré comme une aide générationnelle aux jeunes et une découvert des métiers de l’enfance. Peu de contraintes hiérarchiques et souvent un esprit « auberge espagnol »qui donnait aux salaires des allures de pourboire ou pour rire.

De cette nouvelle contrainte qui devrait par la même occasion touchée les robes noires, les ecclésiastiques, on ne peut que redouter la désaffection pour les vocations à des fonctions où le sacerdoce prime sur le travail. Il faudra donc se résoudre à attendre la pause réglementaire du matin lorsque l’évêque en sa cathédrale officiera pour une inhumation .Une réinterprétation très européenne de la liturgie du travail..

 

Igor deperraz

 

 

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog