Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Conseils aux automobilistes qui affrontent et affronteront les bouchons

 

 

Les départs en vacances d’été ne seraient pas ce qu’elles  sont si les vacanciers ne rencontraient pas sur la route des vacances des millions d’autres congénères prisonniers des ralentissements.

Sans bouchon, pas de vacances réussies…

 

La carte de « bison futé » émise depuis des dizaines d’année ne sert pas à attendre paisiblement que le jour noir ou rouge soit passé, elle sert à partir à l’heure pour la grande cérémonie du Péage. Des heures à attendre de payer le temps d’occupation du bitume sous le soleil et la bonne odeur des pots catalytiques.

L’autoroute ne devient plus en cette période un tracé rapide pour relier deux points mais sert provisoirement de Parking payant. 32 euros pour avoir utiliser plus de 10 heures le bitume d’une société privée, c’est raisonnable.

 

Les itinéraires bis ne manquent pas mais ils sont désespérément déserts ; On y traverse des paysages ou des villages sans les extraordinaires restaurants et cafés d’autoroute qui vous servent sans un sourire un double café dans un gobelet de carton pour la modique somme de 3.60 euros.

 

Et puis n’oublions pas ce très reussi Radar placé dans la descente d’autoroute de Bourgogne qui d’un coup vous rappelle qu’à cet endroit précis, il faut rouler à 90. Si vous avez gagné votre portrait tout sourire sur la route du départ, inutile d’embarquer un appareil photo pour vos vacances, l’administration s’en charge.

 

Avec un peu de chance vous ferez parti des heureux élus qui attendent sur la bande d’arrêt d’urgence avec un superbe gilet jaune. Des millions de gens vous regarderont avec un léger sourire en coin en pensant très fort à vous. Vous  etes le héros du jour, souriez !

 

Arrivé enfin à la destination de vos rêves, vous constaterez qu’un superbe mobil home en plastique blanc vous gène la vue sur la plage mais qu’à cela ne tienne. Votre véhicule est près de vous et les bonnes odeurs de la friteuse voisine sonnera le départ de cette formidable aventure. Les vacances sont enfin là et bien là …Un petit rosé pamplemousse pour faire comme tout le monde, y a de la rumba dans l’air…..

 

Igor deperraz 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article