Aurélien Barrau ,Claire Denis et high life en béatitude quantique

par igor deperraz  -  2 Novembre 2018, 16:18

Aurélien Barrau ,Claire Denis et  high life en béatitude quantique

Aurélien Barrau ,étoile intellectuelle montante

 

A 45 ans ,Aurélien Barrau s’impose petit à petit sur la scène intellectuelle française. Cet astrophysicien , Docteur en Philosophie tente de réconcilier l’exigence de la physique et l’irrévérence de la philosophie .

Coup de pouce de Juliette Binoche et partenaire d’idée du film de Claire Denis sur le film High life , Aurélien Barrau s’invite à la table de la physique quantique et des théories de la relativité . Trous noirs ,pluri-univers sont l’objet d’un parcours initiatique et poétique qui ne s’épuise que lorsque la gravité devient démocratique.

L’horizon existe-t-il  de droit ou de fait ? Les ondes gravitationnelles résonnent- elles dans les mots que nous couchons sur les papiers des œuvres conceptuelles .Il y a une esthétique du verbe et de la verve à combattre les présupposés de la science .

Dans cette course presque névrotique à la conscience du tout contre l’omniscience du soi l’engagement est et devient une  liberté d’interprétation cognitive et suggestive .

Les trous noirs de Roy  Kerr existent avec le rebondissement substantiel du  non-retour .

L’horizon politique  qui nous est donné de connaitre est- il  un trou noir avec ces variantes et ses constructions mathématiques ? Les  accents sémantiques affirmés avec la brillance des étoiles par notre astrophysicien finiront- ils par changer le cour de l’espace temps .

Dans le vide politique actuel   , dissout dans l’univers macronien ,les théories de la physique quantique peuvent- elle nous sortir de l’impasse théorique d’un monde en continuel expansion  ?

Igor Deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :