Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

 

Valentin  et plus..

 

 

La « Saint Valentin », après avoir été la fête des célibataires, est devenue la fête des amoureux pour finir comme fête du commerce. Il est probable que cette fête chrétienne ait remplacé une fête païenne » La course des luperques « .Des hommes presque nus chassant à travers la ville ou le village les promises de l’année. Une invention prémonitoire des « happenings » organisés par les réseaux sociaux. Un saint qui s’était vu , après avoir soigné la fille d’un haut fonctionnaire romain, battre à coup de bâton sur la voie Flaminienne . C’est donc avec  cette histoire tragique  que les couples se doivent de prouver leur amour  ce jour. Parfums, restaurants, la panoplie du parfait amour en quelques billets .Il est même devenu obligatoire de ne pas manquer  cette date, au risque de ne pas avoir son brevet de savoir vivre .L’omniprésence de la publicité, l’image de l’amour parfait, du baiser de l’hôtel de ville immortalisant un havre de paix dans un monde de tourment est présent dans tous les esprits. Sans y prendre garde, nous considérons cette fête chrétienne, comme l’universel du rapport amoureux .Ignorant les Protestants chassés âpres la révocation de l’édit de Nantes, les musulmans, les chinois etc...Le 14 février pourrait devenir la fête de Fatima tant l’amour de Mahomet fut grand pour son épouse. Cupidon aurait tout simplement et honorablement put représenter ce jour s’il ne faisait penser à cupide, l’origine des deux mots étant pourtant différente ; C’est donc d’une vérité universelle comme aime en dispenser les médias qu’il nous faut subir ; comme si ce monde était soumis à l’universalité du catholicisme revu par le Merchandising.

 

Igor Deperraz

Commenter cet article