TWERK nucléaire

par igor deperraz  -  28 Août 2013, 12:02

Twerk nucléaire ?

L’autorité de sûreté nucléaire s’inquiète du nombre important de départ d’incendie dans les centrales. L’incident de Tricastin en date du 2 juillet n’était que l’arbre qui cachait la forêt. Il y a eu selon les relevés de l’agence plus de 100 problèmes électriques ; ce qui ne manque pas de piquant pour le spécialiste de l’électricité !

Bien entendu l’exploitant a pris comme à chaque fois le problème en main et a réduit considérablement ces petits problèmes qui pourraient à terme devenir grands. Quand sera-t-il lorsque les centrales vieillissantes qui prolongeront certainement leur temps prévu d’utilisation seront délaissées par la puissance publique au profit d’une sous-traitance privatisé et soumis à des objectifs de rentabilités de plus en plus contraignants ?

 Ces centrales que l’on léguera en héritage aux générations futures n’ont pas été montées en kit démontable. Leurs démantèlements ne sont pas à ce jour budgétisés. L’hypothèse la plus probable est la fermeture des sites de production et la création d’un no man’s land pour la zone abandonnée.

 Des centaines de centrales abandonnées dans la nature sous la surveillance d’une caméra vidéo ! Le nucléaire perd petit à petit son aura de fleuron de la technologie. Dans le contexte budgétaire présent et à venir, l’avenir des centrales apparaît plutôt sombre entre petits incidents techniques et raréfaction de l’eau de refroidissement. .

Igor Deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :