Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS", L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité.salons (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris jury Petits Molière Téléphone 0785473094

train à petite vitesse

 

 

 

 

 

 

 

Le train à petite vitesse  TGV ou TPV ?

Les trente ans du TGV ne peuvent nous faire oublier le temps où l’entreprise nationale nous transportait dans les moindres recoins de la France  à la vitesse du cheval au galop  .Un temps, qui a laissé place à la très grande vitesse,  fermant les petites lignes non rentables .Un démantèlement du réseau ferré qui s’averra  à long terme une erreur écologique et stratégique .Les transports en commun étant l’avenir du société à l’énergie chère  .Cette éloge de la vitesse qui prend sa source dans la course effrénée du toujours plus rapide n’a de sens que dans la nécessité pour quelques cadres rurbains de rejoindre la capitale .Gagner quelques heures de trajet perd tout son intérêt dans un projet de société qui favorise la réduction du temps de travail et la convivialité .Revenir  à la régularité des horaires , au confort du voyage suffirait à satisfaire une clientèle soucieuse de travailler dans le train ou de se reposer après une journée de travail.

Comme la vitesse sur la route, il serait temps de limiter la vitesse des trains en contrôlant leur vitesse par des radars automatiques .En affichant des horaires théoriques d’ultra- rapidité sur les lignes TGV, la SNCF oublie trop souvent d’additionner l’ensemble des  temps nécessaire à l’accomplissement d’un trajet. Attente au guichet, panne ou incident sur les réseaux secondaires, changement de gares, suppression des petites gares de proximité obligeant le stationnement dans des parkings éloignés de la gare ; prix nécessitant d’allonger son temps de travail pour rentabiliser ses transports. En trente ans effectuer un Paris- Rouen prend deux fois plus de temps .Rejoindre une gare TGV et attendre sa correspondance représente un gain ridicule de temps par rapport au coût économique globale des moyens mis en œuvre. Le TGV, en tant que ligne spécialisée et rapide peut se justifier pour les grandes distances mais le TPV, train à petite vitesse sécurisée suffirait à faire le bonheur de l’ensemble des voyageurs .Quel plaisir de voir défiler les paysages dans un train confortable et dont les horaires sont réguliers et respectés .Eloge d’une lenteur retrouvée pour un transport durable.

 

Igor deperraz

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

igor deperraz

Chronique de l'actualité politique et sociétale.Publication dans la presse nationale française ,suisse etc.....
Voir le profil de igor deperraz sur le portail Overblog

Commenter cet article