Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS", L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité.salons (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris jury Petits Molière Téléphone 0785473094

toulouse quaida

 

Toulouse

Le sentiment d’insécurité est un thème porteur en terme électoral, et il sera bien difficile d’occulter l’affaire de Toulouse dans le discours politique préélectoral.  Le monde qui nous entoure ne vit pas toujours dans un environnement sûr et exempt de violences armées. L’attirance d’une partie infime de la jeunesse pour al Qu’Aïda comme d’autres pour des mouvements révolutionnaires prônant la lutte armée traverse l’histoire et trouve à chaque génération ses héros. Une partie de la  jeunesse a toujours eu ce besoin de changement et d’expression  radicale pouvant aller jusqu’à des positions extrêmes menant au meurtre. Il n’y a malheureusement aucune leçon de politique intérieure ou extérieure à en retirer. Ni le message, ni la forme d’action n’est porteuse d’une forme collective de revendication politique. Ces actes isolés ne reflètent que la fragilité psychologique d’individus isolés. Dans ces affaires qui prennent les politiques en otage morale, la Raison inciterait au silence. Non parce qu’il ne faut pas condamner de tels faits mais parce que la conscience politique oblige à une  réflexion à long  terme. Nourrir ce sentiment universel de peur en instrumentalisant la terreur barbare ne mène qu’à restreindre les libertés publiques. Ce type de violence n’a aucune frontière et  elle existe dans toutes les sociétés humaines sans  qu’un arsenal répressif ou une politique d’exclusion n’ait porté ses fruits   igor deperraz

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

igor deperraz

Chronique de l'actualité politique et sociétale.Publication dans la presse nationale française ,suisse etc.....
Voir le profil de igor deperraz sur le portail Overblog

Commenter cet article