Supprimons le dimanche du calendrier

par igor deperraz  -  2 Décembre 2013, 18:40

Supprimons-le dimanche du calendrier

Travailler le dimanche soit le premier jour de la semaine du calendrier chrétien(le samedi est le jour de repos dans le calendrier juif) apparaît logique. On commence la semaine par travailler et ensuite on  se repose. Ce n’est pas le cas du  calendrier actuel…

 Nous avons tous été habitués à prendre notre repos le premier jour avant de se rendre  au travail (le dimanche est le premier jour du calendrier !) ce qui explique notre propension à faire du travail un accessoire au temps libre. En introduisant plus de souplesse dans le travail du dimanche, la société marquerait fortement son opposition  à la valeur temps libre sur la valeur travail.

 Commençons par travailler le dimanche et si c’est possible, reposons-nous le dernier jour, soit le samedi …une conversion généralisée au judaïsme ! Est-ce cela que le législateur à en tête ?

D’un certain côté, la généralisation du large chapeau de feutre mou et l’interdiction de toucher un appareil électrique auraient un effet bénéfique sur la baisse d’énergie nucléaire. Le travail du dimanche serait-il tout simplement une nouvelle facette fantasmagorique du complot juif cher à l’extrême droite ?

 Le dimanche serait censé apporter de nouveaux clients…pourquoi pas, mais dans ce cas supprimons tout simplement le dimanche et nous aurons une semaine de six jours entièrement travaillée. Changeons notre calendrier judéo-chrétien devenu destructeur d’emploi pour un calendrier plus ouvert sur l’économie.

Changeons par la même occasion le nom du lundi en Taxodi, mardi en bénéfidi , mercredi en profidi ETC. Et surtout rayons de la carte le dimanche .Un complot ourdi me direz- vous par les francs maçons ?

 Le dimanche est décidément un jour pas très catholique, il est grand temps de le faire passer par pertes et profit dans le nouveau calendrier de l’économie mondialisée. Il suffisait d’y penser … un nouveau  complot islamiste …

Igor Deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :