Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS", L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité.salons (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris jury Petits Molière Téléphone 0785473094

stephane Guillon ne s 'inclinera plus devant moi!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rien à fiche…

Une simple affiche apposée dans le métro peut elle menacer la démocratie et tout particulièrement, l’élection présidentielle ? En retirant pour respecter la neutralité de la RATP, la photographie de l’animateur Stéphane Guillon s’inclinant devant son public avec le titre »en Mai 2012 Stéphane guillon s’en va aussi……………….. », L’autorité de régulation de la publicité professionnelle pousse un peu loin la notion de respect de la neutralité du service public. L’affiche en noir et blanc a t’elle le statut d’œuvre d’Art ou de simple prospectus à vendre de la lessive ? Chacun trouvera la réponse dans sa perception de l’humour de l’ex animateur de France inter. Les métrosiens s’étaient pourtant habitués a bien des outrages de la fonction présidentielle et beaucoup de défenseur de la dignité des femmes ont mangé leur chapeau en voyant les mises en scène triviales imposées à leurs yeux captifs. On se souvient de la très percutante affiche des guignols de l’info montrant Jacques Chirac à son pot de départ. On pourrait aujourd’hui accuser Stéphane Guillon d’avoir emprunté l’idée…Les afficheurs pensent donc influencer la décision des électeurs à travers leurs images. N’est ce pas prêter trop de pouvoir à ce média ?En retirant  ,une affiche ,pour ce qu’elle peut signifier et non pour ce qu’elle représente ,les censeurs ont donné du grain à moudre à ceux qui considèrent ces supports comme des pollutions visuelles et incitent les usagers à  les détruire .il y a comme un parfum d’Afrique en plein cœur de l’hiver dans les couloirs du métropolissson ….

 

 

Igor deperraz
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

igor deperraz

Chronique de l'actualité politique et sociétale.Publication dans la presse nationale française ,suisse etc.....
Voir le profil de igor deperraz sur le portail Overblog

Commenter cet article