roms

par igor deperraz  -  20 Novembre 2011, 16:07

 

 

 

 

 

 

 

Sainte Marie de la mer, capitale du Voyage

 

 

L’Europe condamne la France pour sa propension à maltraiter les Roms mais oublie au passage d’attribuer un Etat, une terre à ce peuple égaré dans une Europe sans frontière.

Dans son errance millénaire le peuple Juif s’est octroyé une terre .L’endroit n’était sûrement pas bien choisi mais le territoire existe et surexiste  .Chaque Juif peut s’il le souhaite trouver un repos ,un rêve en Israël. Pour les roms, aucune terre, aucun Etat n’est disposé à accueillir et respecter la langue et la particularité civile de cette communauté. Penser que les Roms peuvent continuer leur existence d’errance dans l’Europe du 21 siècle est une utopie .Dans leur grande majorité les gens du voyage ne voyagent pas plus qu’un travailleur saisonnier polonais ou un retraité disposant d’une résidence secondaire. En attribuant un bout d’errance à la sortie des villes ou village, on repousse le problème à des lendemains qui chantent.

Attribuer un territoire ou une ville administrative et lui conférer le statut d’Etat souverain membre de la CEE donnerait une identité réelle ou imaginaire aux Roms .La Roumanie et la Hongrie sont bien décidés à se débarrasser de leurs hôtes encombrants par tous les moyens hypocrites imaginables .L’exode ira donc en s’amplifiant.

Pourquoi ne pas attribué Sainte marie de la mer comme capitale de ce micro état .La France accueille bien Monaco ou Andorre pour satisfaire les caprices du peuple de l’Argent .Ce geste honorerait la patrie des droits de l’homme..

 

 

Igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :