Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

La dinde aux marrons selon Renaud

Le chanteur Renaud avait déjà  prédit la fin du monde en 1975 dans sa célèbre et censurée  chanson « Hexagone ».

« En décembre c’est l’apothéose/La grande bouffe et les petits cadeaux/Ils sont toujours aussi moroses /mais il y a d’la joie dans les guettos/La terre peut s’arrêter de tourner/Ils rat’ront pas leur réveillon /Moi j’voudrais tous les voir crever Etouffés de dinde aux marrons »

Cette chanson prémonitoire préfigurait elle vraiment la fin du monde ou plus simplement la fin de la Gauche ?  Après avoir chanté, crié dans les rues et finalement pris leur  retraite à l’ombre des pommiers, cette génération a fini par oublier que le monde tel qu’il est aujourd’hui est en parti celui qu’ils ont chanté.

Un nouvel hexagone est à construire, à renouveler.  Cette génération n’est pas très pressée d’y penser, absorber par les longs et fastidieux calculs sur la Retraite. Renaud Séchan concluait sa chanson par « Etre né sous le signe de l’Hexagone/On ne peut pas dire qu’ça soit bandant/Si l’roi des cons perdait son trône/Y aurait 50 millions de prétendants « 

Comment s’étonner aujourd’hui qu’un grand nombre d’ « Hexagonal »l partent s’installer en Belgique après avoir passé leur jeunesse à gratter cet air  sur leur guitare.

 

 

Igor deperraz

 

Commenter cet article