Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci pour vos commentaires et comme beaucoup ont pris la peine d'écrire de justes critiques, ce texte appelait quelques précisions. l'erreur que fait Jean luc  Melanchon n'est pas de proposer un Smic ou une remunération élevée mais de dire qu'un supplément de revenu permettrait de lutter contre la mal bouffe.Il n'y a aucun facteur d'amélioration du bien- manger dans l'amélioration d'un revenu  .Bien manger ce n'est pas manger bio ou cher ,c'est manger sans dépenser son salaire dans des produits de l'industrie alimentaires ou des boissons sucrée ou des bouteilles d'eau .On peut bien manger pas cher .Le supplément de revenu donné par une augmentation du Smic ne porte pas l'assurance qu'il serve à améliorer le quotidien de tous et des interéssés s'il sert à payer des loyers de plus en plus cher ou acheter des services de télécommunication de plus en plus élevés .L'objet de cet article n'était pas  de discuter de l'opportunité économique d'augmenter les salaires mais de soulever l' erreur de jugement  de l'effet mécanique argent  bonne-bouffe..

Toutes les études montrent que la part de l'alimentation n'a cessé de décroitre dans le budget des ménages au profit d'autres budgets comme les nouvelles technologies et les transports .Pour résumer mon propos , la difficulté de Jean Luc Melanchon est de proposer un modèle de société qui ne peut trouver son équilibre et sa pleine signification que dans une économie ayant renoncé aux lois du marché .Ce qu'énonce Jean luc Mélancon ne devient possible et plausible  que dans une société d'inspiration communiste où la publicité ,la télévision commerciale ,le Capitalisme est banni ou tenu à l'écart .Il faut appeler un chat un chat ...C'est pour cette raison que le nom de Parti communiste correspondait mieux au programme du front de gauche.

igor deperraz

 

Commenter cet article