Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Poids lourds absents du gouvernement

 

Rouen, l’une des plus grandes agglomérations françaises se retrouve paralyser par la fermeture de son principal axe de communication Nord Sud .Une situation que l’on doit à la déformation  du tablier métallique du pont Mathilde. La vitesse excessive des poids lourds à cet endroit n’a surpris personne et c’est une chance qu’aucune victime ne soit à déplorer après l’accident d’un camion rempli d’essence ayant embrasé le pont et une partie de la foire située en dessous.

Les critiques envers les autorités ne manquent pas notamment au regard des limitations de vitesse fantaisistes. 90 ,70 dans une succession d’entrées sorties des plus dangereuses. Aucun contrôle de vitesse n’étant pratiqué, les automobilistes étaient devenus au fil des années la proie des poids lourds soucieux de traverser le plus rapidement possible.

 A l’image du film Duel, tous les Rouennais ont pu vivre au moins une fois le cauchemar  d’un camion klaxonnant à 20 centimètres de leur véhicule parce qu’il respectait la limitation de vitesse.

Cet accident repose  une nouvelle fois la question de la vitesse réglementaire des poids lourds.40 tonnes à 80 kilomètres heure est une vitesse excessive en agglomération et il serait courageux d’imposer aux routiers une vitesse maximale sur le territoire de 70 kilomètres avec des amendes de plusieurs dizaines de millier d’euros en cas de dépassement.

Non seulement la sécurité de tous serait pris en compte mais aussi l’environnement et la dégradation des routes seraient épargné. A quoi bon des écologistes dans un gouvernement si le gouvernement n’affronte pas les vrais responsables de la déttérioration de notre quotidien .L’accident de Rouen serait l’occasion de remettre à plat cette arrogance continue du transport routier

 

 

Igor deperraz

Commenter cet article