Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

La chasse aux œufs revolving

Partirez-vous à la chasse aux œufs dans les jardins de votre ville ou de votre pavillon pour respecter la tradition qui veut que les cloches parties à Rome reviennent chargées d’œuf en chocolat ? Profiterez-vous de cette remarquable invention du confiseur Fry mélangeant en 1847 du sucre, de la beure de cacao permettant le moulage du chocolat ? Serez-vous encore plus fou en offrant comme Nicolas II des œufs Fabergé en or et pierres précieuses. Si la fête de Pâques a pris bien des formes depuis la nuit des temps, pour l’Homme, elle représente le printemps, la naissance et la fécondité retrouvée. En usage depuis le xv siècle en Alsace la chasse aux œufs s’est rapidement installée dans la modernité.

 Elle marque le retour du consommateur dans les rayons des super marchés, la résurrection du crédit, de la mode et de son cortège d’achats compulsifs marquant la sortie de l’hiver. Perdu pour beaucoup le gobage des œufs pour faire un bel objet peint, perdu aussi le gâteau de pain d’épice dans lequel on cachait un gros œuf. Les allocations familiales remplissent dorénavant cette fonction aux yeux des statisticiens. Le taux de fécondité français est un des plus élevés d’Europe et ce ne serait pas uniquement à cause des bonnes intentions de Pâque …  Les grandes enseignes font leur plus gros chiffre de l’année en vendant de faux œufs en plastique nappés d’une substance au goût de chocolat sans que les producteurs de vrais œufs  crient à la tromperie ! Est-ce la poule dorénavant qui fait l’œuf ou l’industrie chimique ?

Les œufs de Pâques sont devenus en quelques années la chasse réservée des industriels qui ont vu dans cette fête religieuse la résurrection de la poule aux œufs d’or. Un mépris pour le gallinacé qui pond sans compter en son poulailler. Ne serait -il pas plus simple de redonner à la chasse aux œufs ses lettres de noblesse en cachant dans les jardins de véritables produits naturels .de vrais œufs de Pâques pour une vraie chasse aux rêves de printemps.

Igor Deperraz

Commenter cet article