Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Mobilisation en ordre  général

 

Vincent Peillon n’avait pas le choix !!!Il était même dans l’obligation de  recruter le plus tôt possibles des enseignants !!!40 000 annoncés. Il fallait faire très vite avant que les conditions de travail proposées rendent très difficile son  ambition chiffrée. Non que les enseignant travaillent trop .Tout au contraire, on se demande pourquoi cette catégorie de fonctionnaire n’auraient pas cinq semaines de vacances .Vincent Peillon en fin lecteur des textes a peut être en mémoire le régime des vacances défini par différents textes réglementaires issus des décrets de 1950   « Les enseignants sont dispensés de leur service d’enseignement durant les périodes de vacances des classes ».Le mot est dit « dispensé » .En proposant dans un premier temps de rallonger d’une trentaine de jour l’année scolaire le Ministre tend à remettre les pendules à l’heure . Fini le temps des dispenses … Au travail...Les hussards sont appelés au secours de l’Etat républicain qui prend l’eau. Viendra le temps où l’on placardera un ordre de mobilisation nationale pour l’Education. Les recrutements s’annonceront difficiles, peut être mais on pourra toujours  aller chercher en Roumanie des professeurs.

Prenons les directeurs d’école 40, 50, 70 heures par semaine !!!, des retraites qui passeront de  55 ans à 67 ans, (le métier d’instituteur ayant perdu de sa pénibilité). L’enseignement d’une langue étrangère, une qualification non rémunérée ! Le métier de Hussard de la république ne fera plus rêvé. Mais le rêve pour un salaire moyen de 2000 euros, N’était ce pas un luxe. Alors oui il est urgent d’engager des jeunes dans l’enseignement en leur faisant signer un engagement pour dix ans C’est plus prudent !!!               igor deperrazphoto-JUIN2012-226.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article