Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

 

 

 

Nuit et brouillage..

Le front national a le vent en poupe, il respire cette petite brise brune qui le pousse sur la croupe. On peut s’indigner, s’émouvoir, cracher, huer, suer, il n’en restera pas moins qu’une grande partie de nos concitoyens ont fait confiance au mouvement d’extrême droite et qu’ils n’hésitent plus à se découvrir, non parce que la loi sur le voile les y oblige mais parce qu’ils exigent qu’on les voit. L’impudeur est devenue leur programme politique, la chasse aux « intellectuels » leur cheval de Troie. Le mouvement frontiste est une petite affaire familiale qui a fait flores dans les Aurès et qui aujourd’hui frappé d’amnésie s’engage dans le mensonge démocratique. Comme beaucoup de donneurs de bonnes paroles, ces chevaliers n’ont qu’une rhétorique : Le peuple. Ce peuple qui souffre et qui trouve toujours dans l’autre son bouc émissaire. Une pauvreté dans la réflexion  qui pourrait expliquer la disparition de l’homme de Neandertal  mais qui pour le front national est gage d’avenir. Comment devant ce front de l’arrogance primaire ne pas se figer dans les tranchées de l’indignation ? La réponse est à trouver dans l’urgence mais  elle appartient à tous les porteurs de l’Humanité pour ne pas dire l’humanitude. Si la France a pour objectif de réduire ses déficits publics, il lui appartient aussi de réduire ses déficients en s’engageant dans une grande révolution des lumières. En  Réglementant par un cahier des charges rigoureux et exigeant les programmes de télévision et pourquoi pas si l’abêtissement se prolongeait  en obligeant les fournisseurs d’accès internet à ne diffuser que des contenus avec un minimum de culture. Si l’on ne peut expliquer l’appauvrissement intellectuel d’une Nation par la télévision, il nous appartient de réfléchir tant qu’il en est encore temps à ce qui évite la nuit et le brouillard   à tout un pays voir à toute l’Europe.

 

                                                Igor deperraz          tel 07.77.32.01.19

Commenter cet article