Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

N’Y savent pas lire !

Les études qui ont la prétention d’évaluer un niveau de compréhension dans le domaine de la lecture n’ont aucun fondement scientifique. C’est quoi lire ? Et surtout, c’est quoi répondre à une étude dans un domaine aussi intime que l’acte de lire. Chaque enfant ayant la chance de fréquenter une école peut, quelles que soient les méthodes employées, déchiffrer un texte. La difficulté provient lorsque l’il faut donner du sens à ce qu’il lit.

 Chaque pays ayant ses centres d’intérêt, chaque milieu social ayant aussi ses propres cercles de lecture, il est bien difficile de pouvoir tirer des conclusions sur la pertinence des méthodes et moyens d’apprentissage. Les Français lisent très peu de journaux et la lecture de livres est passée depuis longtemps dans les poubelles de l’histoire.

Les exigences de compréhension d’un texte de rap ou d’un texte littéraire ou de littérature jeunesse ne sont pas les mêmes. La difficulté de lecture provient aussi trop souvent de facteurs sociaux et familiaux. La France d’autre part, a le mérite d’intégrer une population migrante venant de différentes origines géographiques.

Cette intégration n’est pas récente. Avoir des parents qui ne maîtrisent pas la langue peut dans certains cas être un frein à la lecture. Lorsque l’on comptabilise tous ces obstacles, on ne peut constater qu’en cette année 2012, quelques Français, trop nombreux encore, ne comprennent pas bien ce qu’ils lisent.

Si l’on faisait la même étude pour connaître au niveau européen les difficultés de calculs, on trouverait certainement que l’enseignement des mathématiques est à revoir. La réalité est beaucoup plus simple à énoncer. Dans une société donnée, il y aura toujours un pourcentage significatif de personne qui n’ont pas les mêmes compétences que les autres .Il est donc important de porter les efforts en leur direction sur la formation tout au long de la vie. En mettant la formation pour adulte comme grande priorité nationale …

Igor Deperraz

Commenter cet article