Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

A 63 ans, Martine Aubry sera selon les informations distillées au compte-gouttes dans les couloirs de la rue de Solferino, la prochaine premier ministre. Une premier ministre à poigne pour contrer les ambitions présidentielles de Manuel Valls et les appétits de popularité d’Arnaud Montebourg.

Une femme pour rétablir la parité du pouvoir au sommet de l’État. La dame de fer française a tous les ingrédients pour réussir  à calmer la grogne qui monte dans le pays. De l’autorité et du charisme.

 Politiquement Martine Aubry ne représente plus une concurrence sérieuse pour les prochaines présidentielles et elle colle aussi à  la nouvelle conception actuelle du rôle de premier ministre. Une nouvelle politique orientée vers la négociation qui pourrait mettre fin à la réforme Peillon, à l’écotaxe sous sa forme actuelle .Deux dossiers qui ne représentent  que la partie visible de l’iceberg du programme présidentiel, mais qui cristallisent tous les mécontentements.

 Dans ce scénario, le gouvernement limiterait la casse. Les élections européennes et municipales seraient vécues comme l’héritage de Jean Marc Ayrault et la nouvelle locataire de Matignon pourrait ainsi préparer le deuxième mandat de François Hollande. Avec cette inconnue… Martine Aubry profitera-t-elle de son poste pour sortir de son fauteuil, le trop gentil François Hollande

igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article