Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS", L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité.salons (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris jury Petits Molière Téléphone 0785473094

Mali Malibu

Mali, Malibu

Avec la guerre au Mali revient le temps des « experts ».  Ils reviennent durablement sur les ondes et dans la presse sans rencontrer de contradiction.

Bien entendu, La France coloniale devait intervenir dans un pays africain pour y défendre ses intérêts et ceux de l’oligarchie au pouvoir. Bien entendu, on ne peut contester la nécessité de lutter contre les bandes de pillards prenant la population en otage.

Il y a un vrai consensus pour faire de notre Président un chef de guerre. Les commentateurs ne manquent pas de soulever la virilité de l’action du Chef de l’État .François Hollande a changé de stature nous dit on. Notre armée sous la détermination de François Hollande a mis en déroute « les terroristes ».

Y a-t-il quelqu’un dans la salle pour demander la raison de cette aventure coloniale au cœur de l’Afrique ? Nos intérêts ? Ceux des entreprises françaises qui ne paient plus d’impôt en France et profitent de la corruption africaine pour alimenter des campagnes électorales ? Les populations locales qui ne verront aucun changement entre le régime des rebelles et l’actuel gouvernement qui en profite pour décréter le couvre-feu et bafouer un peu plus les droits de l’homme.

Non ! l’intervention par la France au Mali n’est pas justifiable, seule une intervention sous mandat de l’ONU est recevable dans le cadre du respect du droit international. Si l’urgence est un moyen d’action, pourquoi ne pas envoyer des forces spéciales pour ramener Depardieu en France ou intervenir militairement dans les paradis fiscaux pour reprendre ce qui nous appartient collectivement.

Il faudra combien d’Afghanistan pour comprendre que l’État Nation France n’est plus le gendarme du monde aujourd’hui du continent africain.

Igor deperraz

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

igor deperraz

Chronique de l'actualité politique et sociétale.Publication dans la presse nationale française ,suisse etc.....
Voir le profil de igor deperraz sur le portail Overblog

Commenter cet article