Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

La poésie s’invite dans la campagne

Quel bel oratorio de campagne

Que les belles phrases électorales

Qui essaiment en Pastorale

Et se cachent sous les passe-montagnes.

On loue Ferrat et Aragon

Pour mieux faire sortir le dragon,

Mais les vers ont un gout amer

Dans leurs habits d’Homère.

Quand la réalité fugace du temps qui passe

Rencontrera les traités européens

Et ramènera aux jardins Elyséens

Les poètes en leurs impasses

On en oubliera leurs alexandrins

Et ce n’est pas rien…

Igor Deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article