lisboa

par igor deperraz  -  25 Avril 2011, 10:41

 

 

 

 

Que reste t il de l esprit de la revolution des oeillets ce 25 avril 2011 a Lisbonne ,Le cameraman attend l intervention du premier ministre pour le direct du journal de 20 heures sur la place du Rossio ,un café a la main .Il evoque avec un grand sourire et une joie communicative ,cette date historique qui mit fin a la dictature de Salazar ,Etrange jour du 25 Avril 1975 qui vit disparaitre comme en Tunisie un regime a bout de souffle et au bord de la faillite,Ce jour la ,point de cameras pour temoigner de la rue sortant massivement ,avec pour seul arme un oeillet a la boutonniere ,achete a la hate au marche aux fleurs de Lisbonne ,Sergio Valente etait la ce jour avec son Rollei moyen format pour temoigner de la liesse qui enflamma les rues pavees de la capitale ,Des cliches en noir et blanc gommant la richesse des azufelos et des tramway anglais du debut du siecle,L evenement fut percu a travers le prisme incolore de la realite , Aujourd hui Le Portugal traverse une grave crise financiere et la capitale ,toujours en chantier n en finit pas de se renover au rythme d une bureaucratie toujours aussi puissante,Le regard de Sergio Valente etait trop certainement precurseur de la revolution tunisienne ,Une revolution en noir et blanc ,Un gout d inacheve qui pourrait toucher aussi les evolutions du monde arabe,

igor deperraz lisboa 25 avril 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :