Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Les boîtes noires du vol 564  ont enfin parlé.

 

Selon les informations communiquées hier à la presse, les boîtes noires repêchées par 5000 mètres de fond ont pu établir avec certitude les causes de la disparition des écrans radars du vol 564. Les dernières communications enregistrées et les différents paramètres de vol confirment la thèse précédemment évoquée. Le porte-parole de la compagnie a salué le travail des équipes de recherche et divulgué l’intégralité des documents en sa possession. Il n’est plus possible d’hésiter ou d’émettre des thèses plus ou moins farfelues, c’est bien ce qui est arrivé à ce vol et rien aujourd’hui ne peut contredire la thèse défendue par les experts. Aussi surprenantes soient les conclusions du bureau d’investigation, on est donc bien en présence d’un fait nouveau et tout à fait imprévu. C’est sur cette question cruciale que les tribunaux auront à ce prononcé. Le vol 564 a bel et bien traversé l’espace aérien et a disparu des écrans radars. À ce jour, un point troublant n’a pas été encore éclairci, l' anomalie éventuelle  confirme la thèse avancée .Une fausse piste qui a fait perdre du temps à la découverte improbable  de la vérité .aujourd’hui, il est donc permis de s’interroger sur les causes qui ont amené l’enchaînement des faits relatés . C’est une course contre la montre pour établir une vérité qui reste pourtant aux yeux de certains analystes sujettes à caution .en l’absence de contradictoire, nous dit-on, toute  vérité et cette là vérité est elle vraie ? Avec toutes ces informations, il est encore aujourd’hui permis de douter. Une autre conférence de presse se tiendra mardi et annoncera les résultats définitifs avec plus de détail et d'imprécision.

Igor Deperraz

Commenter cet article