Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Ce que ne dis pas le rapport Gallois

 

 

Choc des mots et de compétitivité, Cet énième rapport technocratique nous rejoue la partition de baisse de charges patronales et de l’innovation. Comment faire des sous-vêtements en baissant les charges en France lorsque le salaire d’un tunisien ou d’un portugais est au mieux de 400 euros par mois.

Les transferts de charge en direction de la TVA ou de la CSG ne serviront provisoirement qu’à améliorer le profit.

Sortir de son chapeau de belles intentions et de grosses ficelles restera une nouvelle fois un exercice de style très français. Une compo de grande école pour élèves surdoués.

Pendant que l’intéressé remettait sa copie de premier de la classe au premier ministre, d’autres, plus jeunes et plus modestes remettaient la marche et le sac à dos comme solution à la Crise qui nous entoure

 .Bien entendu, du haut de leurs 18 ans, ces jeunes qui redécouvrent les moyens de transport et d’hébergement low cost n’ont pas attendu le super héros pour continuer à innover ,voir à rénover ce qui marchait si bien avant la grande période d’abondance et de crédit.

Ils  ont donc repris les idées des années 70 pour contrecarrer la montée du chômage et du manque de courage de leurs ainés.

 Baissez la vitre fumée de votre voiture  Monsieur le Premier ministre normal et vous verrez sur le bord des routes par un mois de Novembre des jeunes arpentés le choc de compétitivité, un sac à dos en toile sur le dos .C’est ce que l’on appelle la débrouille, la solidarité .Deux notions qui échappent à notre belle noblesse d’Etat

 

Igor deperraz

Commenter cet article