Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

A vendre, pas moi

Dans la presse hebdomadaire française, le nouvel obs. faisait office de modèle en matière sociale. Une stabilité qui en période de crise donnait une indépendance et un point de vue original dans un paysage plutôt soumis aux lois du marché publicitaire.

Ce temps semble derrière nous depuis que l on a appris que le prestigieux journal de la place de la bourse était à vendre …bien entendu, il aurait été intéressant que les lecteurs se portent acquéreur …mais d’autres appétits financiers  finiront par venir à bout des entreprises les plus louables.

 Que dire et que penser de cette nouvelle donne ?

En premier, la valorisation du journal passe par la rentabilité du site en ligne et cette valorisation passe aussi  par une offre attirant de nombreux lecteurs et donc pouvant intéresser les bandeaux publicitaires. En deuxième des départs de journalistes  vont réduire l’équipe rédactionnelle pour les ajuster aux critères de rentabilité.

À défaut de trouver une solution pour valoriser et rémunérer les journalistes participatifs que sont devenus au fil du temps les contributeurs, on ne voit pas comment dans une aventure purement commerciale nos papiers pourraient continuer à alimenter les blogs du nouvel obs…

Igor Deperraz

Commenter cet article