Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

paris-juin-076.JPG

Le Football, un sport sur le déclin

 

Si le football ou soccer pour les américains compte aujourd’hui 264 millions de pratiquants, il représente finalement peu de joueurs par rapport à la population mondiale. Omniprésent sur les antennes de télévision et dans les journaux, il enflamme les cœurs et les passions tout en gonflant le porte monnaie d’une minorité d’écervelés.

 

Affaire de gros sous, cet opium du peuple règne sans partage sur l’idéal masculin et impose son jeu dans l’intimité des foyers. La défaite des bleus et les dérapages  répétés de ces enfants gâtés devraient nous obliger à détourner notre attention sur ce qui est n’est plus  convenu d’appeler un sport mais une spot télé.

 

 Le football ne rend pas intelligent, bien au contraire. Il ne suscite plus les valeurs du sport auprès de la jeunesse, il exacerbe l’égoïsme et l’attrait de l’argent.

La nouvelle ministre des sports pourrait profiter de la déconvenue de l’équipe des bleus pour se pencher sur la parité dans le sport.

 

 En obligeant les fédérations à faire jouer sur le terrain des équipes mixtes et en limitant le salaire des joueurs, le football reprendrait la place qu’il n’aurait jamais du quitter. Un jeu de pousse balle.

 

Le sport ne peut rester à l’écart de la politique éducative d’un Pays. Il doit se mettre en conformité avec le droit européen et ne plus discriminer le sport féminin du sport masculin. Avec la notion de Handicap, il est tout à fait possible d’organiser des tournois de tennis mixtes. Une révolution sportive en marche….igor deperraz

Commenter cet article