Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

 

Jérôme Cahuzac en a et il le montre !

Le journal libération vient de franchir un nouveau cap dans l’information trash en titrant : « Une possible affaire Fabius tétanise l’Élysée ». On connaît le principe du titre accrocheur des tabloïds comme « Détective » lancé par les frères Kessel et Gaston Gallimard. Ces torchons n’hésitent pas à relancer leur vente en mettant à la Une un savant mélange anxiogène de fiction et de réalité. Libération se détective et cette tendance n’épargne aucun titre de la Presse française. Comment attirer de jeunes lecteurs et renouveler un lectorat déstabilisé par la presse gratuite et numérique ? Les bonnes vieilles recettes refont surface. L’exemple des Femen est assez significatif des errements des lignes éditoriales. On peut aujourd’hui suivre en temps réel le nombre de consultations d’un article en ligne et adapter sa stratégie d’affichage en temps réel. Les Femen sont le sujet qui fait exploser le nombre de clics ! Caroline Fourest pose seins nus sur sa page Facebook « Mon corps m’appartient » déclare-t-elle. On en convient ! Mais le pic de fréquentation provient plus certainement d’une montée de libido que d’une réelle conscience politique. Quelle différence entre la « Playmate » des années 80 de Stéphane Collaro et ce déballage public de la nudité ? On peut par avance suggérer à Libération d’autres titres poubelles. Une possible affaire Moscovici explorée un temps par un confrère aurait eu pour but de mettre à jour un éventuel compte en Suisse dans un prétendu Paradis fiscal. La femme d’un Président aurait pu poser entièrement nue pour soutenir une action probable des FEMEN en plein cœur d’une éventuelle capitale européenne. Selon une étude non documentée, Le Bisphénol A s’avère être un perturbateur endocrinien améliorant les performances sexuelles des plus de 120 ans ! Jean Paul Sartre s’en retourne dans sa tombe ! « Tout ça pour ça ! » aurait-il crié d’outre-tombe selon une source peu fiable. Au rythme de ces compromissions avec l’éthique du journaliste, viendra le temps où le très sérieux journal « Le Monde » aura sur sa page « Week-end » sa ou son Play Mate. On pourrait alors lire ce titre « Jérôme Cahuzac en a et il le montre ! » Mais ce temps espérons le n’est pas encore d’actualité

Igor Deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article