Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Le 21 Juin 1963, Salut les copains, le journal des trente glorieuses réunissait sur la place de la Nation 100 000 jeunes pour une grande fête de la musique. L'idée était lancée...Aujourd'hui l'initiative politique lancée par JacK Lang dans l'euphorie Mitterrandienne a fait des émules dans le monde entier et chaque année des millions de personnes descendent dans la rue pour renouveler l'expérience du son.


Le moine Guido d'Arezzo s'était servi de l'hymne à Saint Jean pour dénoter l'octave de la sol, aujourd'hui les sons s'affichent sur des écrans de Smartphones . La musique se lit et se façonne au rythme des logiciels. Il est pourtant une révolution numérique qui n'a pas vu le jour : c'est le journal  écrit en notes en lieu et place de l'alphabet. Imaginez un journal avec des colonnes remplies de notes imprimées que le lecteur pourrait lire et entendre.

 

Si quelques musiciens peuvent entendre une symphonie en lisant les partitions ,aucun quotidien ne propose  ce jour de fête un numéro entièrement écrit en si et en do ...Il reste encore des champs inexplorés pour moderniser la presse...

igor Deperraz

Commenter cet article